Le Conseil de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG) a désigné son nouveau président, Jean-Bernard Rondeau, secrétaire général de Maus Frères SA, qui succède à François Naef.

Secrétaire général de Maus Frères SA depuis 1993, Jean-Bernard Rondeau prend la présidence de la CCIG, après avoir fait son entrée au Conseil en 2002. Il a choisi de mettre son mandat sous le signe du renouveau pour que « Genève retrouve le sens de l’intérêt général avec des autorités politiques qui aient une vision d’avenir ».

Fort d’une solide expérience commerciale sur les scènes locale et internationale, Jean-Bernard Rondeau a rejoint, en 1993, Maus Frères, premier distributeur privé suisse, principalement actif à travers Manor, Jumbo Do-it yourself, Athleticum et e.boutic. L’entreprise est également présente à l’étranger à travers Devanlay, qui possède 35% de la marque Lacoste et la licence globale mondiale pour tout le textile Lacoste, Aigle, Gant et Parashop.

Avant cela, Jean-Bernard Rondeau a notamment dirigé la Placette/Manor et travaillé avec « Nouvelles Galeries de Metz » et « Nouvelles Galeries Paris ». Titulaire d’une maîtrise en Sciences économiques, il est marié et père de trois enfants.

Un Bureau renforcé

Le Bureau de la CCIG est, quant à lui, remanié et toujours bien représentatif de la grande diversité du tissu économique genevois. Aux côtés de Jean-Bernard Rondeau, deux vice-présidents ont été élus et représentent les secteurs du commerce et de l’horlogerie. Il s’agit d’Antonietta Frangi, membre de la Direction de I. Frangi SA, nouvelle venue dans le Bureau, et de Juan Carlos Torres, directeur général de Vacheron Constantin. Pierre Poncet, associé senior chez Bordier & Cie, reste en charge de la trésorerie.

Claude Membrez, directeur général de Palexpo SA, et Patrick Schriber, directeur général de DuPont de Nemours International SA, renforcent ce Bureau, conformément aux nouveaux statuts de la CCIG, votés lors de l’Assemblée générale du 3 avril dernier. Ils représentent deux autres secteurs économiques qui sont respectivement le tourisme, l’hôtellerie et la restauration ainsi que l’industrie. En outre Marc Van Hove, administrateur-délégué chez Atar Roto Presse SA, et Jacques Jeannerat, directeur de la CCIG, font également partie du Bureau.

Passage de témoin

Jean-Bernard Rondeau succède à François Naef qui avait été élu à la présidence de la CCIG le 11 mars 2008 et avait démissionné le 27 avril dernier. Passionné par l’innovation, les questions d’aménagement du territoire et ardent défenseur d’une fiscalité mesurée, François Naef a instigué et soutenu de nombreuses campagnes de la Chambre. Qu’il s’agisse du projet GVACUBE – une constitution urbaine pour Genève, de la réforme fiscale en faveur des familles (LIPP) ou du développement des infrastructures de transports, il s’est toujours impliqué avec ferveur pour les faire aboutir. Le Conseil tient à relever l’engagement et le sens des responsabilités de François Naef.

Sous la présidence de Jean-Bernard Rondeau, la CCIG entend poursuivre son travail aux côtés des entreprises pour défendre et promouvoir les conditions cadre, incontournables ferments de la force et de la créativité genevoises.

img19063.jpg

Jean-Bernard Rondeau