M. Franklin M. Drilon, Président du Sénat des Philippines, est le nouveau Président du Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Union interparlementaire (UIP), qui siège actuellement à La Maison des Parlements à Genève. La sénatrice canadienne Mme Sharon Carstairs a été élue à la Vice-Présidence du Comité.

Ancien président de l’assemblée de l’UIP à Manille
Avocat de profession et ancien Ministre de la Justice des Philippines, Franklin Drilon est né le 28 novembre 1945 à Iloilo City, Philippines. Il est marié et père de deux enfants. M. Drilon a présidé la 112ème Assemblée de l’UIP à Manille, l’année dernière.

30 cas à examiner
Le Comité des droits de l’homme de l’UIP doit examiner d’ici vendredi 30 cas publics concernant 112 parlementaires de 19 pays. Créé en 1976, il se réunit à huis clos quatre fois par année. Les membres du Comité présents à Genève sont : M. Fernando Margaín (Mexique, sénateur), Mme Zahia Benarous (Algérie, députée) et Mme Marie-José Laloy (Belgique, sénatrice, membre suppléante du groupe géopolitique des Douze Plus).

Le rôle de la Maison des Parlements
Fondée en 1889 et établie à Genève, l’UIP, doyenne des organisations politiques internationales, compte 146 parlements nationaux affiliés et sept assemblées parlementaires régionales associées. L’organisation mondiale des parlements dispose d’un bureau à New York en tant qu’Observateur permanent auprès de l’ONU.
Contacts:Mme Luisa Ballin, Chargée de l’Information à l’UIP. Tél. : +41 22 919 41 16/27/50 , fax : +41 22 919 41 60, courrier électronique : lb@mail.ipu.org et cbl@mail.ipu.org

img311.jpg

Franklin Drilon, nouveau Président du Comité des droits de l’homme des parlementaires de l’Union interparlementaire (UIP)