Son Altesse Royale le Prince des Asturies, Felipe de Borbón, a exposé devant les délégués des gouvernements, employeurs et travailleurs du monde entier rassemblés pour la conférence annuelle de l’OIT la nécessité d’humaniser les transformations de l’économie, et de faire que la mondialisation offre «des avantages réels à tous». Le Prince Felipe a estimé que la 96e Conférence internationale du Travail à Genève se tenait à «un moment crucial où la nécessité se fait évidente de doter de contenu social, soit d’humaniser, les transformations d’ordre économique auxquelles nous assistons depuis plusieurs années». La Conférence, qui s’achève vendredi 15 juin, réunit plus de 3 000 délégués de 180 Etats Membres de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Dans un discours au cours duquel il a abordé une série de questions de travail et sociales, Son Altesse Royale a notamment affirmé devant les délégués tripartites sa conviction que «le travail décent est la meilleure voie pour en finir avec le sous-développement, l’exclusion et la marginalisation». Réagissant à la commémoration ce mardi de la tournée mondiale contre le travail des enfants, il a estimé que la pauvreté était la clé du problème et a appelé à se servir des opportunités offertes par la mondialisation pour «changer l’environnement social qui oblige les enfants à travailler». «Le travail des enfants, que l’OIT contribue à réduire considérablement, est un fléau social, une flagrante injustice, qui hypothèque le futur des individus et réduit considérablement la capacité de progrès des sociétés», a poursuivi le Prince.

Il a ajouté que «une fois l’enfance terminée, les jeunes affrontent le problème du chômage». Il a rappelé que, dans le monde en développement, plus de la moitié de la population avait moins de 25 ans et que «à force de répéter que les jeunes sont l’avenir de l’humanité, on pourrait facilement arriver à oublier qu’ils en sont aussi le présent».

img5036.jpg

La 96e Conférence internationale du Travail, qui se déroule à Genève, se tient jusqu’au 15 juin prochain