Michel Perret, Directeur général de l’Hôtel Intercontinental à Genève, est un homme heureux qui rend les gens heureux: il vous reçoit comme à la maison! Chaleureux, attentif et plein d’humour, cet homme qui a dirigé des cinq étoiles un peu partout dans le monde, est aux commandes de l' »Inter », comme les Genevois aiment à l’appeler, depuis un an. Douze mois, un bon prétexte pour faire avec lui le « tour du propriétaire ». L’établissement a été littéralement métamorphosé en 2005 après d’importants travaux. Le beige, le marron et le blanc sont les couleurs dominantes, que l’on retrouve dans le superbe restaurant (cuisine remarquable aux prix contenus), dans les salons et salles de banquet (modulables à souhait), aux bars ainsi que dans les très raffinés « restrooms », pour citer, en anglais, ces endroits si importants!

Le bien-être dans… le bien-être!
L’Institut Clarins, au 2ème étage, a ouvert ses portes au début de l’été, avec des prestations de soins qui vous feront un tel bien, que vous en oublierez que vous êtes à Genève… mais bien à l’Intercontinental! Dans un décor sobre, bénéficiant de la lumière du jour, l’institut reçoit aussi bien la clientèle de l’Hôtel que les Genevois en quête de bien-être.

Au son d’une belle voix…
Le soir, le bar du premier étage à l’éclairage tamisé, accueille ses clients dans une ambiance d’élégante décontraction. Les jeudis, vendredis et samedis, de 21 heures à minuit, la talentueuse Azania vous séduira par son répertoire de Jazz. Un rendez-vous déjà fort apprécié par celles et ceux qui recherchent, après une journée de travail ou simplement entre amis, un « confort relax ».

Désormais, l’espace et le bon goût ont une adresse à Genève: L' »Inter », à deux pas du centre.

img1068.jpg

Michel Perret, Directeur général de l’Hôtel InterContinental à Genève