Connaissez-vous les bestioles genevoises ? Quel intérêt y a-t-il à préserver la diversité biologique alors que la majorité des êtres vivants qui la composent sont souvent mal-aimés ?
Une bande dessinée éditée par le Muséum d’histoire naturelle, avec les Conservatoire et jardins botaniques, le Service des espaces verts et le service Agenda 21 – Ville durable nous apporte quelques éléments de réponse.
Dans cette aventure divertissante, les héros nous font découvrir la nature urbaine sous toutes ses coutures, et nous invitent à poser un regard curieux sur le fragile équilibre qui lie les êtres humains à leur environnement.
img21859.jpg