Samedi dernier, les Corsaires Modélistes Berjalliens (CMBJ) organisaient leur traditionnelle ""manifestation nocturne de modélisme naval sur le magnifique site de l’étang de Rosière. Les animations débutaient à 14h pour connaître leur apogée aux alentours de 21h. En effet, c’est à la nuit tombée que la cinquantaine de modélistes venue de toute la région présentaient leurs plus belles maquettes de bâteaux, toutes parées de lumières. Ainsi, l’étang de Rosière brillait de mille feux. Les organisateurs prévoyaient la sortie de près de 150 modèles réduits !
Si le public a pris le temps de prendre possession des lieux, les visiteurs installés aux terrasses du restaurant de “l’Etang Gourmand” n’ont pas pu résister à l’appel des sirènes… Petits et grands étaient littéralement attirés par un nénuphar multicolore et musical qui flottait sur l’eau. C’était une vraie discothèque navigante, son concepteur remportant un vif succès. Il y avait de quoi faire pâlir de jalousie le restant de cette mini-flotte maritime qui a, une fois encore, tenue toutes ses promesses.
Rappelons que cette manifestation est unique au plan régional par son caractère nocturne. Le respect du détail pousse les modélistes à éclairer leurs maquettes à l’identique des modèles originaux. Cependant, rares sont les occasions d’utiliser ces éclairages. Alors, ce rendez-vous annuel proposé par les Corsaires Modélistes Berjalliens est une belle aubaine pour ces passionnés. Feux de mat, feux de position, feux de navigation, feux de mouillage, éclairage des passerelles,  toutes les maquettes présentées étaient éclairées de mille feux. Dès la nuit tombée, toutes ces lucioles ont évolué poétiquement sur la surface de l’eau dans un magnifique ballet multicolore.
""Pour cette occasion, les modélistes du Nord-Isère avaient préparé de longue date leurs maquettes. Et puis, derrière ce spectacle ludique, tous ont fait découvrir les dessous du modélisme naval, ainsi que les nombreux plaisirs apportés par ce loisir technique. En effet, contrairement au maquettisme statique, le modélisme naval consiste à construire une reproduction navigante la plus exacte possible d’un bateau existant ou ancien, en reproduisant le maximum de fonctionnalités possibles : variateur de vitesse, propulseur d’étrave, bruiteur, mouvements de grues, portiques, guindeaux, radars… L’éclairage des modèles réduits fait partie de ces fonctionnalités et occasionne des difficultés particulières lors de la construction : passage et camouflage des fils d’alimentation électrique, miniaturisation des enveloppes, batteries additionnelles…
C’est l’ensemble de ces fonctionnalités qui contribue au spectacle et au réalisme lors des manifestations de modélisme. De nuit, les maquettes apparaissent sous un nouveau visage. Les éclairages permettent de mettre en valeur de nombreux détails comme l’intérieur du poste de pilotage : éclairage des pupitres de commande ou cartes marines, sans ou-blier le capitaine à la barre ! Derrière ce spectacle poétique, tous les modélistes réunis ce soir-là à l’étang de Rosière ont eu à cœur de faire partager leur passion au public. Pour le plus grand plaisir des petits et des grands, ils ont su garder une âme d’enfant…
Carole Muet

2015-06-20