Une cité à la découverte de son identité

par | 25 Août 2010

L’intérêt manifesté par la population genevoise dès le XIIIe siècle pour les témoins des civilisations disparues est d’une remarquable précocité. Cette curiosité d’esprit est à l’origine de la plus importante collection d’archéologie régionale conservée aujourd’hui en Suisse. Magnifique de par son ampleur, elle l’est non moins par sa qualité : les cuirasses de Fillinges, la statue monumentale celtique des Rues-Basses ou encore le missorium de Valentinien en témoignent à l’envi.

Rassemblées pour la première fois dans un lieu d’exposition unique, ces œuvres, majeures ou non, offrent à la population genevoise comme à ses hôtes un voyage dans le Temps. Des premiers témoignages du Paléolithique en 13000 av. J.-C. au développement des paroisses rurales dès l’An mil, les riches Heures du Bassin genevois sont contées aux visiteurs perpétuant la curiosité de leurs ancêtres du Moyen Âge.

exposition permanente
• Musée d’art et d’histoire | Rue Charles-Galland 2
• Ouvert de 10 à 17 h. Fermé le lundi
• Entrée libre

img15797.jpg

Exposition permanente, entrée libre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest