Une enquête bien originale

par | 1 Juil 2006

12 étudiants en économie d’entreprise de la Haute école de gestion enquêtent sur l’intérêt du public pour le Paléo Festival de Nyon.

Intégré dans le partenariat à l’innovation qui lie, pour la deuxième année consécutive, la HES-SO//Genève et le Paléo Festival Nyon, le sondage imaginé par la filière économie d’entreprise de la Haute école de gestion offre aux organisateurs du festival une véritable aide à la décision stratégique. Il illustre aussi de manière concrète les compétences de l’école en termes d’enquête de marché.

L’objectif défini par l’équipe de la Haute école de gestion était clair: ne pas simplement mener une enquête de satisfaction auprès des «accros» du festival mais préciser la perception des festivaliers et celle des non-habitués à ce genre de manifestation. Les étudiants ont donc rédigé un questionnaire à la fois quantitatif et qualitatif qui fait ressortir les points forts et les points faibles du rendez-vous musical nyonnais.

Les jeunes veulent participer
Deux notions émergent sur le plan qualitatif : l’interactivité et l’intimité recherchées par les plus jeunes. En effet, parmi les non-habitués du festival, certains souhaiteraient pouvoir inter-agir sur la programmation musicale en choisissant par e-voting les artistes à inviter au festival.

La notion d’intimité recouvre celle de « tribus » d’amateurs du même type de musique, qui aiment se réunir autour de concerts spécifiques. Le Paléo Festival Nyon arrive en tête des 10 festivals cités par un public de connaisseurs des événements musicaux (34% sur environ 85 personnes). Différentes raisons expliquent cette prédominance, notamment la notoriété et l’accessibilité. Par ailleurs, environ 35% des personnes interrogées jugent le choix des artistes invités par l’organisateur tout à fait adapté à leur tranche d’âge, 18-25 ans.

Un travail qui… rapporte
Pour les étudiants en économie d’entreprise de la Haute école de gestion, ce travail équivaut à 2 crédits ECTS supplémentaires pour les étudiants (les crédits ECTS facilitent la reconnaissance des formations en Europe, 1 crédit correspondant à 25-30 h. de travail). Les compétences en étude de marché ainsi acquises comprennent la rédaction des 27 questions de l’enquête, la récolte personnelle des réponses sur le terrain, le codage et le traitement statistique des données et finalement l’analyse des résultats et leur formulation.

Contact : Jean Tuberosa, 022 388 17 07

Emmanuel Fragnière, 022 388 17 24

img230.jpg

Des étudiants en pleine enquête

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Niveau de vie : 65 800 euros par an

Dans la partie française du pôle métropolitain de Genève (composé de huit intercommunalités autour du lac Léman), les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieur à 65 800 euros par an, dépassant même 78 500...

Lire la suite

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest