Cette pièce est écrite comme une satire shakespearienne à multiples voix, un portrait ironique et cynique des années 14-18, «durant lesquelles des personnages d’opérette ont joué la tragédie de l’humanité». Méconnue, impressionnante et magnifique par son ampleur, elle est considérée comme l’un des comptes rendus les plus fidèles et les plus bouleversants de la Première Guerre mondiale, à mille lieues de l’esthétisation de l’horreur. La guerre mondiale est ici un «carnaval», une comédie dantesque qui se joue aux frontières du burlesque. Tigres de papier, figures caricaturales, imbéciles, hommes politiques, profiteurs en tout genre, militaires se croisent alors que se joue une des périodes les plus noires de notre histoire. Karl Kraus nous propose la peinture d’une société décadente et irresponsable et nous renvoie indubitablement à la tragédie géopolitique qui se joue devant nos yeux aujourd’hui. Pour de plus amples informations sur cette pièce, vous pouvez consulter le site suivant: http://www.theatreduloup.ch .

img6793.jpg

La pièce se tient au Théâtre du Loup jusqu’au 11 novembre prochain.