Une pièce québecoise

par | 24 Jan 2008

« Apprends-moi à aimer plutôt qu’à aboyer », c’est le thème récurrent de Daniel Danis. L’amour est une force qui pousse vers la vie après les désillusions, après le désastre. Au Québec, sur fond d’océan, de rock’n’roll et d’orgies loufoques retentit la révolte de Djoukie, adolescente orpheline de père. Commence alors pour neuf personnages âgés de 15 à 65 ans une spirale d’amour sensuelle et violente. L’adolescence est au cœur de cette révolution. Rarement scènes aussi justes sur cet âge difficile auront été écrites au théâtre, pris entre le dégoût et l’attirance qu’inspire l’âge adulte. Les adolescents de la pièce vivent leurs premières fois et nous mettent face à nos rêves d’innocence perdue. C’est un véritable Roméo et Juliette aux allures de Road Movie.

Inventeur d’une langue fulgurante d’humour et de poésie, Danis décrit une autre réalité à la David Lynch, entre inconscient, chamanisme et quotidien. Traduite dans le monde entier, la pièce a reçu de nombreux prix littéraires. Les lumières du spectacle, créées par Jean-Luc Chanonat (l’auteur des nuits magnifiques de Patrice Chéreau), donnent une dimension magique et sensuelle à cette île québécoise : verts électriques évoquant les paradis artificiels, bleus lunaires et ocres sableux, clair-obscurs enfin qui évoquent à la fois Lynch et Turner, l’organique et l’inconscient. Un spectacle définitivement rock… Urgent pour réveiller nos rêves et nos énergies vitales!

img7615.jpg

La pièce aura lieu à la Comédie de Ferney les jeudi 31 janvier, vendredi 1er février, samedi 2 février à 20h30, ainsi que dimanche 3 février 2008 à 17h.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest