L’ancien-patron de l’entreprise de haute technologie Vibro-Meter, Adolphe Merkle, a fait une donation d’une valeur de 100 millions de francs en faveur de l’Université de Fribourg. Cette offre est destinée à un nouvel institut consacré aux nanomatériaux. A noter qu’il s’agit du don le plus important jamais fait à une université suisse. Il permettra de créer l’année prochaine «L’institut Adolphe Merkle» dont les 4 chefs de recherche auront le titre de professeurs ordinaires. Agè de 83 ans, Adolphe Merkle a souhaité ainsi «donner quelque chose en retour» à la ville de Fribourg.

img7083.jpg

Jackpot pour l’Université de Fribourg.