Il y a 24 millions de diabétiques aux Etats-Unis, soit 3 millions de plus qu’il y a deux ans, selon les chiffres provisoires de 2007 publiés par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC). Cela représente 8% de la population américaine.

A cela, il faut ajouter quelque 57 millions d’individus considérés comme étant en pré-diabète, une condition qui favorise l’apparition de cette maladie qui se caractérise par une hyperglycémie pouvant conduire à des complications cardio-vasculaires, dermatologiques et oculaires notamment.

Parmi les 24 millions de diabétiques, un quart, soit 6 millions, ne savent pas qu’ils ont un diabète. Cette proportion représente toutefois un progrès par rapport à 2005 où ils étaient 30% de diabétiques à ignorer leur maladie.

« Ces nouvelles estimations comportent à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle », a commenté le docteur Ann Albright, directrice de la division diabètes du CDC. « C’est inquiétant de voir que nous avons un progrès du diabète (…) mais d’un autre côté, il est bon de voir que davantage de malades sont informés de leur maladie. C’est une indication que nos efforts pour une meilleure prise de conscience marchent », a-t-elle ajouté.

Le diabète est la septième cause de décès aux Etats-Unis avec plus de 200.000 décès par an. On distingue deux principaux types de diabète: le diabète de type 1, qui débute chez l’enfant marqué par un manque de sécrétion d’insuline et le diabète de type 2 (90% des diabétiques) qui survient plus tard lorsque l’organisme devient résistant à l’action de l’insuline.

Un quart des Américains de plus de 60 ans ont un diabète.

La maladie touche différemment les minorités. Proportionnellement, les Amérindiens sont les plus affectés par le diabète avec un taux de prévalence de 16,5%. Ce sont ensuite les Noirs qui sont le plus sujets à la maladie (11,8%), suivi des Hispaniques (10,4%). Le diabète est légèrement moins fréquent chez les personnes d’origine asiatique (7,5%) et chez les Blancs (6,6%). AFP

img9774.jpg

8% de la population américaine est touchée par le diabète.