Dimanche 20 septembre, dans le cadre des journées européennes du patrimoine, ""l’association pour la protection de l’église de Vermelle proposait un joli moment de poésie avec Michel Le Royer et Brigitte Gonin-Chanut. Pendant près de 45 minutes, l’ancien pensionnaire de la Comédie Française a récité avec brio les poèmes “Je vous salue Marie” écrits par Charles André. La pianiste assurait l’accompagnement musical. Quel talent !
""Le public, venu nombreux pour l’occasion, ne s’y est pas trompé. Michel Le Royer était à la hauteur de l’événement dans un décor sompteux. Avec Brigitte Gonin-Chanut, on peut dire qu’ils se sont bien trouvés. Ils ne se connaissaient pas personnellement. Et pourtant, leur prestation a été un véritable enchantement. De surcroît, il est extrêmement rare de ce produire devant l’auteur. En effet, Charles André, poète lyonnais de 87 ans, était là, accompagné de son épouse Simone. Il a également été ému de voir son œuvre interprété de façon magistrale. La tâche n’était pas aisée. Mais le comédien a joué son rôle à la perfection. Sa voix hors du commun mise sur la poésie de Charles André a été un pur délice pour les oreilles. Brigitte Gonin-Chanut, pour sa part, a une nouvelle fois fait des prouesses dans l’adaptation musicale. C’est toujours un plaisir d’écouter cette virtuose du piano.
On peut ainsi dire que “Les Saisons de Vermelle” se sont terminées en beauté. Suzanne Badin et toute son équipe d’animation peuvent être fière de leur programmation qui a attiré les foules. A l’issue de ce moment plein de poésie, Michel Le Royer n’a pas tari d’éloges envers la pianiste Brigitte Gonin-Chanut. Il a également révélé au public qu’à 83 ans, il avait pris beaucoup de plaisir à réciter les poèmes “Je vous salue Marie”. Pendant un peu plus d’une heure, les artistes se sont ensuite prêtés avec le sourire à des séances de dédicaces. Les échanges se sont poursuivis dans le chœur de l’église entre passionnés du monde pictural, musical et de l’écriture poétique. Un instant rare.
Carole Muet

2016-09-27