Doris Leuthard veut promouvoir le travail des femmes et introduire un congé paternité. Le Département fédéral de l’économie (DFE), qui compte 40% de femmes sur ses 2600 employés, va montrer l’exemple à l’économie toute entière selon la conseillère fédérale. Parmi les mesures qu’elle compte introduire immédiatement figurent le temps partiel, un congé paternité de 5 jours payés et de 20 jours non payés, le jobsharing, les horaires flexibles, le télétravail et l’aide financière à la garde des enfants. Doris Leuthard compte aussi sur l’économie pour améliorer le taux d’occupation des femmes et l’égalité des salaires. Elle veut augmenter les cadres femmes et les temps partiels pour les hommes, elle souhaite aussi assurer une meilleure prise en charge des enfants. L’Argovienne entend aider les chômeurs de plus de 50 ans à retrouver du travail. Elle souhaite aussi bannir les discriminations liées à l’âge dans la société et l’économie et permettre aux plus de 65 ans de continuer à travailler.

img1940.jpg

Doris Leuthard