Grâce aux technologies de l’information et de la communication (TIC) modernes, les peuples ont aujourd’hui la possibilité de concrétiser leurs aspirations et de se développer par l’information et le savoir. Ces cinq dernières années, nombre de PMA ont accompli des progrès remarquables dans la réalisation des objectifs de connectivité TIC établis à leur intention dans le Programme d’action de Bruxelles. Ces objectifs ont été atteints par 25 Pays Moins Avancés sur 50. Le secteur mobile y a augmenté considérablement tout comme l’accès à l’internet, sources de toute une gamme d’applications telles que le téléenseignement, la cybersanté, l’e-business, la cyberagriculture et le cybergouvernement qui sont en phase directe avec les buts et objectifs du Sommet mondial sur la société de l’information.

Rapport
Le 13 septembre 2006 l’Union internationale des télécommunications (UIT) va diffuser un rapport à New York sur le développement des TIC/télécommunications dans les pays les moins avancés, dans lequel elle examine les principales lignes d’évolution des secteurs des TIC et des télécommunications et en particulier les tendances et les défis qui se sont faits jour au cours de la période 2001-2005 dans les pays les plus pauvres de la planète.

img790.jpg

Avec internet les possibilités d’échanges et de connaissances sont infinies…!