La veste culte qui, dans les années 1950 à 1970, mettait les coureurs motocyclistes et Steve McQueen à l’abri des intempéries et leur donnait leur allure gagnante fera son retour lors de la prochaine saison automne/hiver – pour les femmes et les hommes sûrs de leur goût. En piste!

Barbour a produit ses premières combinaisons de moto en coton ciré en 1908; la veste de moto a suivi en 1938. Cette veste portée par la quasi-totalité des participants aux courses de motos internationales du début des années 1950 et jusqu’aux années 1970, entre autres aussi par Steve McQueen, a acquis un statut de culte. Elle est toujours confectionnée en coton ciré – un matériau à l’épreuve des intempéries et pratiquement inusable – et en qualité Barbour typique.

Fonctionnelle et stylée
Ses cinq poches offrent toujours toute la place nécessaire. Et sa résistance aux intempéries est imbattable. «International» ne laisse rien passer, même pas dans la tempête. Son col en velours et sa doublure 100% coton protègent du vent glacial et gardent chacune et chacun bien au chaud. Portée avec des jeans, sa ceinture pratique simplement nouée à l’arrière avec la boucle, cette veste de motard souligne bien une allure décontractée. Mais, assortie à une garderobe plus classique et élégante, la Barbour sait aussi accompagner dignement vos sorties.

La légendaire veste de moto «International» de Barbour est un must dans toutes les penderies. En vente pour 599 francs dans des filiales SCHILD sélectionnées.

img5656.jpg

Une veste culte