C’est devant une nombreuse assemblée que le maire, Gérard Vitte, présentait ses vœux ""dimanche 18 janvier à la Halle des Sports. Après avoir abordé les lâches attaques qui s’étaient déroulées dans la capitale, il invitait ses administrés à ne plus transmettre les mails insidieux qui conduisent à des réactions ou des pensées nauséabondes. Ensuite, comme tout maire “normal”, il dressait le bilan de l’année écoulée  avant d’aborder les perspectives de 2015.
Après l’élection d’une nouvelle équipe municipale en mars dernier, le premier sujet à traiter était la mise en place des nouveaux rythmes scolaires. Cela s’est traduit par l’instauration de cinq activités pour chaque cycle. Après une phase de concertation avec les enseignants et les parents, un prix de 2 euros de l’heure a été entériné. La nouvelle organisation a en outre permis d’ouvrir le centre de loisirs le mercredi après-midi. Toujours au niveau scolaire, cinq vidéoprojecteurs ont été installés à l’école primaire et une classe de maternelle a été complètement relookée. A signaler, depuis septembre, les inscriptions aux TAP et au restaurant scolaire se font sur internet. Du côté de la voirie, le chantier le plus important  a porté sur la réfection de l’enrobé sur une partie de la montée de Suet. S’agissant d’urbanisme, 60 permis de construire ont été accordés. Concernant le Plan local d’Urbanisme (PLU), la révision devrait avoir lieu avant la fin de l’année, mais elle pourrait être repoussée si la Communauté de communes élabore un PLUI. La gestion de la commune est assurée avec la plus grande vigilance, les dotations de l’Etat étant appelées à reculer de 6 %. 2014 aura également vu la création du demi-diffuseur autouroutier et le renforcement de la structure de la voie ferrée existante.
Pour 2015, une première “vraie” piste cyclable devrait voir le jour entre La Tour-du-Pin et la commune. Grâce à une subvention du Conseil général, les allées du cimetière seront goudronnées. La classe en préfabriqué sera par ailleurs rénovée (isolation, étanchéité, fenêtres) pour en faire une salle de TAP ou une salle de réunion (ou les deux). L’accueil de la mairie sera également modifié avec la création d’un bureau en espace ouvert avec la rénovation des peintures et des luminaires. Avant septembre, les commissions “Voiries” et “Bâtiments” établiront enfin un agenda de travaux de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite avec un financement sur trois ans.
Pour terminer, un point était fait sur la nouvelle réforme territoriale. Deux possibilités s’offrent à la Communauté de communes : rejoindre la CAPI ou créer une nouvelle entité plus large que les Vallons de La Tour. A ce sujet, Gérard Vitte n’hésitait pas à faire part de son opinion : «Je pense qu’il serait plus cohérent de réaliser une nouvelle entité plutôt que de rejoindre une communauté d’agglomération déjà construite qui ne nous attend pas forcément.» Le maire terminait ses propos en adressant des vœux de courage et d’abnégation à toutes et tous. Mais aussi des vœux d’enthousiasme pour cette année 2015 qui s’annonce encore difficile.

2016-02-06