Des défis? La Genève internationale en a relevé beaucoup par le passé et entend en faire de même la prochaine année. 2007 sera néanmoins une année difficile, car la situation dans le monde l’est davantage. La tension au Moyen-Orient ainsi que dans d’autres régions, la multiplication de conflits armés, le réchauffement climatique et ses répercussions, les inégalités socio-économiques, l’accentuation de la pauvreté et la propagation de la maladie seront sans doute encore, autant de thèmes au centre de nos préoccupations majeures et de nos débats internationaux desquels je l’espère, la justice et la paix triompheront. Aux nations agissantes et aux hommes de bonne volonté je joins la voix de mon pays la Tunisie, éprise de paix, fidèle à l’esprit de tolérance et au dialogue des civilisations pour y œuvrer sans relâche et en appelle tous ceux, qui ne peuvent se résigner à la fatalité. Bonne année 2007!

img1841.jpg

Samir Labidi, Ambassadeur de Tunisie