Le samedi 16 décembre 2006 à 8h20, au giratoire sis à la route de Compois – route de Meinier, une automobiliste qui circulait à une vitesse inadaptée aux conditions de la route (verglas et brouillard très dense) a perdu la maîtrise de son auto et a heurté l’aménagement qui constitue le giratoire. Immobilisée au milieu de ce dernier, la voiture de cette dame a été heurtée par un automobiliste qui roulait de la même façon. Cette deuxième embardée a blessé la conductrice. Suite à ces deux embardées, un 3ème accident avec des dégâts matériels s’est produit. Les policiers de la Brigade de Sécurité Routière étaient donc sur place afin d’établir les constats.

Pour protéger les lieux des accidents, ils ont placé leur voiture de service en travers de la voie de circulation obstruée. A cause du brouillard, la visibilité était de 20-30 mètres. Les feux bleus de la voiture étaient enclenchés. En outre, à environ 50 mètres du giratoire, un triopan « Accident » muni d’une lampe clignotante était installé. Après plus de 45 minutes sur place, malgré toutes ces précautions, un chauffard qui roulait à une vitesse inadaptée n’a pas remarqué le signal, la lampe clignotante et la voiture de service. Sans le voir, les gendarmes ont entendu arriver ce conducteur et ont juste eu le temps de se mettre sur le côté. Ils ont ainsi assisté au 4ème accident inévitable avec cet inconscient. L’avant de sa voiture a violemment percuté le flanc gauche du véhicule de service, lequel a parfaitement rempli sa tâche de bouclier.

img1765.jpg

La voiture de la police malmenée…