Le vote électronique sera testé pour la première fois dans le cadre de l’élection du Conseil de la Haute École de Genève (membre de la HES-SO). Après une série de 8 tests effectués au sein du projet pilote organisé par la Confédération, il s’agit maintenant d’insérer ce mode de scrutin dans la LDEP. La Chancellerie d’État en collaboration avec le laboratoire des technologies de l’information de la Haute École de Gestion de Genève souhaite maintenant organiser non seulement une votation mais aussi une élection. Grâce au développement du service proposé par l’État, la solution genevoise est en de bonne voie. Surtout que la solution informatique peut tourner sur n’importe quelle plateforme et qu’elle n’est pas liée à un hardware donné.

img1525.jpg

Le vote on-line se concrétise