Un ancien professeur de zoologie à l’université de Lausanne a été retrouvé mort à Kingston, capitale de la Jamaïque. Il a été retrouvé avec les mains et les pieds liés et la police penche pour un meurtre par brigandage. Son corps a été découvert tôt jeudi matin dans sa chambre à son domicile sur le campus de l’Université des Indes occidentales, a indiqué le journal «Jamaïca Gleaner News». La police pense qu’il a perdu la vie lors d’un brigandage, des objets (téléviseur, ordinateur, voiture) ayant été dérobés. Ses enfants, âgés de dix et sept ans, se trouvaient dans la maison lors des faits. Son assistant, qui vivait sous son toit, a disparu depuis les faits, a précisé la police. Le chercheur avait accompli ses études à l’Université de Bâle, où il avait ensuite enseigné. Il avait été professeur d’écologie et de zoologie à l’Université de Lausanne depuis 1973 jusqu’à cette année, avant de rejoindre la Jamaïque.

img5599.jpg

Le professeur de zoologie a été retrouvé mort avec les mains et les pieds liés