17 millions d’euros investis sous le tunnel du Mont Blanc

par | 23 mars 2021

Entre mars et juin 2021, le GEIE-TMB gestionnaire du tunnel du Mont Blanc rénove 1136 m de dalle de roulement. Le remplacement est effectué, nuit après nuit, afin de limiter les coupures de circulation.

En 2018, le GEIE-TMB, qui associe les sociétés française et italienne chargées de l’exploitation du tunnel franco-italien, avait investi 10 millions d’euros dans le renouvellement de 550 m de dalle, sous la chaussée de roulement des véhicules, au milieu du tunnel. Réalisés pour l’essentiel de nuit, les travaux avaient nécessité 385 heures de fermeture de l’ouvrage.

Nouvelle phase

Un deuxième chantier de ce type est prévu entre le 27 mars et le 19 juin 2021. Il porte sur deux autres portions de la dalle représentant 1134 m et 453 éléments à remplacer, de part et d’autre de la section renouvelée en 2018.  Il nécessitera la fermeture du tunnel à la circulation, durant 408 heures, réparties sur 26 nuits en semaine et certains week-ends (5 périodes d’interruption prévues). Pour minimiser la gêne occasionnée tout en garantissant la sécurité des équipes et des usagers, l’organisation prévoit l’intervention de deux équipes en simultanée.

Calendrier

Dans la nuit du 27 au 28 mars, les plateformes extérieures seront aménagées tandis que le tunnel sera « préparé » : déplacement des équipements, dépose du revêtement, rabotage de l’enrobé, signalisation…. Engagés le 19 avril, les travaux principaux comprendront cinq grandes étapes, depuis le sciage des appuis existants jusqu’à la pose de la nouvelle dalle et des trottoirs en passant par l’évacuation des anciens matériaux. Chaque nuit, 45 m de dalle seront remplacés, sachant qu’une dalle pèse 13 tonnes. La troisième et dernière étape portera sur la remise en état du tunnel, l’évacuation des bases de vie et de chantier…

80 compagnons mobilisés

Le tunnel du Mont Blanc comprend 11,6 kilomètres de chaussée, dalle, voûte et gaines de ventilation. La surveillance étroite de chacune de ces parties a permis d’identifier très tôt le besoin de renouvellement de la dalle de roulement, située sous la chaussée.  Ces travaux qui mobiliseront 80 compagnons représentent un investissement de 17 millions d’euros financés, à part égale, par ATMB et, son homologue italien, SITMB. En 2022 et 2023, ce sont 1200 m de voûte qui seront réhabilités pour améliorer l’étanchéité et l’imperméabilisation du tunnel. Ces opérations nécessiteront quatre mois de fermeture totale à la circulation.

crédit photo : ATMB

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Fonds frontaliers 2023 : combien touche votre commune ?

À l’occasion du vote de la 51e tranche de la Compensation financière genevoise, découvrez en détail les montants versés aux communes haut-savoyardes. Le Département de la Haute-Savoie a reçu 275,7 millions d’euros en 2023, en hausse de 10,6 millions d’euros sur un...

LIRE LA SUITE

Panorama économique Industrie 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine hors-série "Panorama économique Industrie 2024" sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité