Après deux années de baisse, le trafic des bus remonte en flèche au tunnel du Fréjus en 2019, avec + 9,34 % de fréquentation, soit 2 300 bus de plus (total de 26 600). Le trafic des véhicules légers est stable, à – 0,86 % (8 800 véhicules de moins sur un total de 1 011 500) ; celui des poids lourds enregistre une baisse de – 1,85 %, soit 14 600 camions en moins (total de 771 700).

En considérant les tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus cumulés, le trafic voitures baisse de – 0,43 % (10 000 unités de moins) ; celui des poids lourds décroît de – 0,62 %, soit 8 800 camions de moins.