Botanic réorganise son capital avec la sortie partielle des Verdonnet, l’une des trois familles fondatrices. L’opération, dont le détail n’est pas communiqué, s’est faite au profit des deux autres familles jouant un rôle opérationnel, les Blanchet et les Bouchet, qui renforcent leurs participations. Le groupe haut-savoyard, qui a réalisé en 2015-2016 un chiffre d’affaires de 364 millions d’euros (+4,8 % par rapport à l’exercice précédent) avec 2 000 salariés dans 65 magasins, conserve ainsi son caractère familial.

Botanic articule sa stratégie à la fois autour de ses magasins physiques et du digital.

Il compte poursuivre le développement de son réseau, notamment dans l’ouest de la France. Et annonce par ailleurs la mise en place d’une nouvelle organisation pour début 2018. Celle-ci porte sur le développement de services transversaux, avec notamment une direction expérience clients et un pôle de développement de la performance marché bio/bien-être. En parallèle, la transformation des points de vente se poursuit. En deux ans, 35 ont été remodelés, et dix autres le seront d’ici le printemps prochain.

 

Devenir la jardinerie naturelle préférée des Français

D’un montant de 20 millions d’euros, ce plan massif d’investissement est centré autour des usages clients : marché bio conçu comme un véritable magasin dans le magasin, espace bien-être et santé animé par des naturopathes, plantes et décoration mixées, etc. Il s’inscrit dans une stratégie destinée à proposer des parcours clients fluides et efficaces, entre les outils digitaux et les magasins physiques. L’ambition est de se hisser, d’ici 2020 au premier rang des jardineries naturelles préférées des Français et de renouer avec une croissance à deux chiffres.

Sophie Boutrelle

Cet article est paru dans Eco Savoie Mont Blanc daté du vendredi 8 décembre. Il vous est exceptionnellement proposé à titre gratuit. Pour pouvoir accéder à tous les articles, aux suppléments, à notre banque de données et à nos archives, devenez abonnés Premium ou Numerik !

 

L’entreprise telle qu’elle présentait, de manière humoristique, son histoire pour célébrer ses 20 ans

 

 

Botanic compte notamment développer son réseau de magasins dans l’ouest de la France. Crédit photo : L’Œil Derrière le Miroir Photographie / Botanic