Chambéry : la TVNet Citoyenne proteste contre la mairie

Chambéry : la TVNet Citoyenne proteste contre la mairie


Le média indépendant et associatif s’estime victime d’un (mauvais) traitement particulier. La municipalité est loin de partager cette analyse. Décryptage.

Le 22 novembre, lors du conseil municipal de Chambéry, un groupe de manifestants notamment composés de syndicalistes membres de Sud Solidaires envahit la salle, banderoles en mains, pour protester (c’est une histoire de local syndical mis à disposition par la mairie qui est en jeu).

Après quelques minutes, la séance est interrompue par le maire, Michel Dantin. Et les forces de l’ordre sont mobilisées pour évacuer les manifestants. Olivier Berardi, rédacteur en chef de la TV Net Citoyenne, un web média indépendant et associatif, filme l’événement. Et sort de la salle pour suivre l’évacuation. « Mais là, un policier municipal m’a braqué un laser lumineux dans les yeux à travers la caméra puis une policière nationale m’a évacué comme si j’étais un manifestant », explique-t-il.

La TVNet Citoyenne a consacré un reportage à l’événement. Il est à voir ICI

Traitement discriminatoire ou mauvais positionnement physique ?

Pour le reporter c’est un traitement discriminatoire : les autres journalistes présents n’ont pas été inquiétés. Et Olivier Berardi y voit une récidive puisqu’il a déjà été expulsé du conseil municipal de Chambéry il y a environ deux ans dans des conditions approchantes, quand des manifestants étaient déjà venu perturber le déroulement du conseil.

Autre son de cloche du côté de la municipalité. « Les deux fois il est à proximité immédiate des manifestants que la police est en train d’évacuer. Du coup, il est aussi poussé vers la sortie. Mais il peut revenir deux minutes après et faire son travail sans problème. La mairie n’a jamais demandé son expulsion », assure-t-on au cabinet du maire. Et l’équipe de Michel Dantin de préciser : « vouloir l’empêcher de filmer le conseil n’aurait aucun sens : à l’initiative de la municipalité les conseils municipaux sont retransmis en direct vidéo et accessibles en streaming. » De fait, ils peuvent être visionnés ICI, avec un montage réalisé par la mairie.

« La situation se tend à Chambéry. Nous ne pouvons pas travailler correctement. Nous ne recevons pas les informations ou les communiqués qui sont envoyés aux autres médias », soupire Olivier Berardi. Egalement en froid avec la mairie d’Aix-les-Bains, la TVNet Citoyenne a organisé mi-décembre une réunion sur le thème “Quel avenir pour une information libre et indépendante à Chambéry-Aix les Bains ?” Et avoue regretter « le manque de soutien » de la part des milieux politique, associatif et médiatique locaux.

En savoir plus :

La vidéo de l’évacuation du conseil réalisée par le Dauphiné :

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.