Chamonix : la Compagnie des guides a 200 ans !

par | 10 Juin 2021

Fondée il y a deux siècles, la Compagnie des guides de Chamonix reste la plus ancienne et importante compagnie de guides au monde. Une institution. 240 guides professionnels et accompagnateurs, la composent désormais, emmenant leurs clients à la conquête des sommets de la vallée et du monde entier.

C’est en 1821 que tout commence. Suite au drame de la caravane Hamel survenu au mont Blanc, où trois des leurs périssent, les guides chamoniards décident de se structurer. Un fonds de solidarité – la Caisse de secours – est mis en place pour soutenir les familles endeuillées et une répartition équitable du travail (le fameux « tour de rôle ») est établi sous l’autorité d’un guide-chef. Est créé aussi le métier de guide qui, depuis, n’a cessé d’évoluer. Les piliers fondateurs de la Compagnie des guides de Chamonix, immuables, que le temps n’est jamais parvenu à éroder. Ses statuts sont officiellement publiés en 1823 par l’administration sarde. Le début d’une formidable épopée avec ses grandes premières et ses tragédies. Á Jacques Balmat, premier membre illustre de cette compagnie, d’autres succèderont – Ravanel-le-Rouge, Roger Frison-Roche, Gaston Rébuffat, Lionel Terray, Louis Lachenal… – et ouvriront la voie. Tous aussi passionnés, avec ce même engagement qui les caractérise.

Quatre guides sur le glacier des Bossons, avant 1914 ©Collection musée alpin Chamonix-Mont-Blanc – Max Willmann

Trois temps forts

Pour célébrer ce bicentenaire, mémorable sera l’événement. Après les rendez-vous en refuge organisés du 24 au 27 juin, sorte d’itinérance scientifique sur le climat dans le massif du Mont-Blanc agrémenté de conférences, aura lieu la plus grande cordée du monde, longue de 6 km, les 10 et 11 juillet (ou les 17 et 18, selon la météo). Imaginez plus de 200 personnes encordées, encadrées par trente guides français, italiens et suisses, à plus de 3 000 m d’altitude, reliant l’aiguille du Midi à la pointe Helbronner. Pour beaucoup des partenaires, « parce que les guides n’existent pas sans leurs clients », rappelle Olivier Greber, le président de la Compagnie des guides de Chamonix, qui entend « leur faire vivre une belle expérience en montagne au bon moment, au bon endroit. »

Photo officielle des 200 ans illustrant l’esprit de cordée ©Éric Courcier

En août, la traditionnelle fête des guides, créée pour récolter des fonds au profit de la Caisse de secours, se tiendra cette fois sur une semaine, du 9 au 15, avec des concerts, animations et activités.

Du mont Blanc à la Tour Eiffel

Enfin, point d’orgue de ce vaste programme, du 30 août au 5 septembre : l’ascension du mont Blanc par six guides qui dans la foulée enfourcheront leur vélo jusqu’à Paris pour gravir la tour Eiffel et porter aux responsables politiques un livret sur le changement climatique, rédigé par des guides de la Compagnie et du SNGM. « En tant que sentinelles du climat, notre volonté n’est pas de donner des leçons mais d’alerter, quand le réchauffement en montagne est deux fois plus rapide qu’en plaine. »

___________________

par Patricia Rey

___________________

Photo à la Une : En 2021, la Compagnie des guides de Chamonix compte 216 membres actifs, dont 153 guides et 64 accompagnateurs. ©E.-Courcier

Trois livres, un film, une exposition et un timbre à l’effigie des 200 ans de la Compagnie retracent son évolution. http://www.chamonix-guides.com/fr/les-200-ans-de-la-compagnie/evenements/fete-des-guides-2021


Un livre, 200 ans d’anecdotes
David Ravanel, issu d’une longue lignée de guides et ancien président de la Compagnie, publie un livre anniversaire coécrit avec sa mère auteure, Joëlle Paccalet : « J’avais envie de raconter des anecdotes plus ou moins connues, voire inédites, avec des guides pour ne pas suivre le fil de l’histoire, comme d’autres l’ont déjà fait. » Un vrai travail de mémoire sur la relation humaine. Et l’auteur de conter : « Après la première guerre Mondiale, les guides ont monté des Vierges au sommet des montagnes (Les Drus, le Grépon) pour assurer leur protection, mais peu de gens savent que le curé faisait partie de l’expédition pour les bénir. » Soixante anecdotes – joyeuses ou tristes, modestes ou audacieuses – s’égrènent au fil des chapitres : savoir, vaincre, admirer, secourir, partager, transmettre… c’est la richesse de cette compagnie, et ce qui fait son âme.

« Compagnie des guides de Chamonix », Éditions Glénat. Pour tout livre acheté au bureau de la Compagnie, un pourcentage est versé à la Caisse de secours.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Iceda

Iceda, un traitement de choc

EDF a inauguré à la centrale du Bugey son Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés. Avec la mise en route de l’Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés (Iceda), les représentants de la centrale du Bugey...

LIRE LA SUITE

Un smart grid pour Ferney-Voltaire

Pays de Gex Énergies annonce le lancement de son Smart Grid, qui fonctionnera avec six sources énergétiques différentes. Six sources d’énergie, voilà ce que devrait apporter la société d’économie mixte à opération unique (Semop) Pays de Gex Énergies à plusieurs...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO de l’Ain du 2 décembre 2021

100% en ligne, feuilletez votre magazine ECO de l'Ain n°48 du 2 décembre 2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ? Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf, l'imprimer, mais aussi...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest