Un salarié volontaire de la Direction Régionale Alpes confectionne des visières de protection. Elles sont réalisées avec une imprimante 3D, au profit des personnes exposées au Covid-19.

Outre la mobilisation quotidienne des salariés sur le terrain, les actions solidaires se multiplient. Grâce à la communauté des “maker” qui se mobilisent en utilisant les imprimantes 3D pour créer des visières de protection.

Dans le Nord-Isère, Enedis vient de faire don de 15 visières à la commune de Sérézin-de-la-Tour. Elles sont destinées au personnel d’éducation et d’entretien de l’école primaire. Pour Daniel Wajda, maire du village, « ces visières représentent un moyen de protection fonctionnel et confortable pour le personnel scolaire. Je tiens à remercier Enedis pour ce don et son implication auprès de notre territoire. »

Par ailleurs, des dons de 2000 masques chirurgicaux et 4000 masques FFP2 ont été faits aux préfectures de l’Isère, la Savoie et de la Haute-Savoie.

Innovation et solidarité

Ces visières se portent en complément du masque de protection et permettent de protéger l’intégralité du visage. Elles évitent les projections au niveau des yeux et de la peau. Elles ont l’avantage d’être lavables et réutilisables.

« En parallèle de la mobilisation des salariés sur le terrain pour la continuité d’activité de la distribution d’électricité depuis le début du confinement, je suis ravie de voir la solidarité en cette période. Cette démarche s’inscrit dans les valeurs de solidarité et de sécurité portées par Enedis au quotidien » souligne Patricia Mela, directrice territorial d’Enedis Isère.

Photo : Imprimante 3D – ©Enedis

Soutien à l’économie

Dans le cadre de son Plan de Relance d’Activités, l’entreprise a mis en place une organisation adaptée qui permettra à ses salariés d’effectuer l’ensemble de leurs missions.

À ce jour, 600 chantiers importants sont relancés en région, en lien étroit avec les préfectures. La priorité étant donnée à ceux en soutien de l’activité économique, notamment les raccordements pour les chantiers publics et pour les particuliers.

Avec le retour des salariés sur site et sur le terrain, les modalités sanitaires tiennent compte des différentes situations de travail (sur chantier, sur site, intervention chez le client, etc.).

________________________________________________________________________________________________________________________________________

Par Carole Muet