La Société des eaux minérales d’Évian va distribuer gratuitement les flacons aux fournisseurs de solutions hydroalcooliques. Mobilisation oblige.

À une période où les masques et les solutions hydroalcooliques font cruellement défaut, et alors que le coronavirus gagne du terrain, entreprises et particuliers s’unissent dans un formidable élan de solidarité. À Publier, dans le Chablais, la Société anonyme des eaux minérales d’Évian (Saem) vient de faire savoir qu’elle participe activement à la lutte contre le Covid-19. Elle s’est engagée à produire, sur son site d’embouteillage et pendant trois semaines, 100 000 flacons en PET 100 % recyclable réservés aux fournisseurs de gel, à commencer par les pharmacies d’Auvergne-Rhône-Alpes, qui manquent cruellement de contenants.

Les flacons sont fabriqués au sein du centre de recherche et développement de la société des Eaux d’Évian – Crédit photo : Danone

Un moyen efficace pour la filiale du groupe Danone d’« apporter sa contribution à la mobilisation générale ». Ces flacons seront distribués gratuitement par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui pilote cette opération.

« Évian continuera à travailler en proximité permanente avec les autorités pour répondre à ces besoins sanitaires prioritaires », conclut la société Eaux minérales d’Évian, présidée par Laurent Sacchi, qui félicite ses collaborateurs pour leur réactivité et leur engagement.

Zoom sur le process de fabrication. Crédit photo : Danone

Le leader mondial de l’eau minérale naturelle produit sur son site de Publier/Amphion (NDLR, la plus grande usine d’embouteillage d’eau au monde, sur 130 000 mètres carrés) quelque 7 millions de bouteilles par jour. 40 % des ventes se font en France, où la marque représente 20 % du marché des eaux plates en bouteille. L’eau d’Évian est exportée dans 140 pays. En 2018, la Saem a réalisé un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros et un résultat net de 32,68 millions.

Par Patricia Rey

Vidéo :