Covid : l’hôtellerie genevoise s’effondre en 2020

par | 19 Fév 2021

Comme partout ailleurs, l’hôtellerie du canton de Genève a été durement touchée par la crise sanitaire. Sur un an, le nombre de nuitées est tombé de 3,20 millions à 1,04 million en 2020. Soit une chute de 67 %, a rapporté vendredi l’Office cantonal de la statistique. Il faut remonter à 1945 pour observer ce même niveau bas. Au quatrième trimestre, le repli est encore plus marqué, affichant -78 % à 161 302 nuitées. C’est 574 013 nuitées hôtelières de moins qu’à la même période en 2019. Et la tendance n’est pas au redressement puisque « la baisse sur un an a été plus forte en décembre (-78 %) qu’en septembre (-74 %) », pointe l’OCSTAT, dans un communiqué.
À l’échelle de la Suisse, le nombre de nuitées s’établit à 23,73 millions, en recul de 40 % par rapport à 2019. Cette baisse est moins importante qu’à Genève, du fait de la part significative du tourisme de loisirs dans tout le pays. Le canton, où sont organisés de nombreux salons internationaux – comme ceux de l’automobile, de la haute horlogerie, des inventions… – est très dépendant du tourisme d’affaires.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Le moral en berne des étudiants burgiens

Une enquête du campus de Bourg auprès de ses étudiants révèle beaucoup d'angoisse. En réponse, le Département élargit le public de sa plateforme d'écoute. « Cette période t'angoisse-t-elle ? » À cette...

Lire la suite

L’aide à domicile appelle au secours

Devant les difficultés de recrutement, les organisations associatives du secteur réclament une revalorisation des métiers. « Vous ne pourrez bientôt plus choisir de rester à domi­cile », voilà le cri...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest