Des intrépides à la fibre socio-économique

par | 19 Mai 2022

Cornaqués par Ronalpia, des porteurs de projets aindinois veulent créer une entreprise sociale dont ils espèrent vivre.

Intrépides. C’est ainsi que nomme Ronalpia – association auralpine qui permet aux entrepreneurs sociaux de faire de leur rêve une réalité – les porteurs de projets qu’elle accompagne. Dans le champ de l’économie sociale et solidaire, tous doivent poursuivre trois buts : avoir une priorité sociale et écologique ; chercher un modèle économique viable, sans pour autant chercher la lucrativité ; donner une note participative à leur projet. « On les appelle les intrépides car ils ont la force de penser, dessiner et façonner le monde de demain. Ils répondent à une fragilité qu’ils ont identifiée, qu’elle soit d’ordre social, écologique ou territorial. Ils créent des services qui changeront le quotidien d’une personne, la dynamique d’un territoire ou encore apporteront une innovation à un système existant », explique Pascale del Pino-Louche, responsable départementale de Ronalpia.

Après neuf mois d’accompagnement gratuit et sur mesure qui leur ont permis d’affirmer leur mission sociale et tester leur modèle économique, trois entreprises de la promotion 2021 volent de leurs propres ailes.

De l’utopie à la concrétisation

La première, Caval’Arbor-et-Sens, veut faire vivre un écolieu ressources autour de l’éducation à l’environnement, la médiation éducative avec le cheval, l’accueil du public et la création d’outils pédagogique. La deuxième, Résilien, s’est donnée comme but de créer un tiers lieu rural à Courmangoux pour proposer des services essentiels aux usagers et redynamiser le territoire. Enfin, l’Atelien situé à l’entrée de Bourg, a comme objectif d’ouvrir en juin un atelier partagé permettant la résidence d’artisans du bois et du métal, en proposant ses machines et des services mutualisés, un accompagnement, une communauté d’entrepreneurs, une matériauthèque, etc. Ce projet qui nécessite 500 000 € est le plus dense qu’accompagne en ce moment Ronalpia. Son créateur, Xavier Ravot, a déjà obtenu 4 000 € via le dispositif Semeur d’innovation du Crédit Mutuel ; une subvention de 30 000 € de France Active ; un crédit de 90 000 € avec différé de paiement de la Caisse d’Épargne Aura, en attendant peut-être 109 000 € d’un budget participatif versé à une entreprise sociale au lauréat d’un concours par la Ville de Bourg-en-Bresse. « Si tout se passe bien, j’aurais déjà récolté près de la moitié des fonds nécessaires pour faire vivre mon activité », déclare Xavier Ravot.


Cinq projets pour la promo burgienne 2022

  1. Lucile Folliot souhaite créer un espace de rencontres intergénérationnel où les habitants de la Vallée du Suran peuvent se retrouver chaque semaine.
  2. Sun Recycle veut créer des cuiseurs solaires à partir de matériaux de récupération.
  3. Dom’obile est un véhicule se déplaçant de Bourg-en-Bresse jusque dans les zones éloignées avec une équipe de médecin, infirmière, petits commerces, pharmacie…
  4. Thierry Porter veut promouvoir le numérique responsable en favorisant la désaccoutumance à l’usage des écrans.
  5. Les Petits galop’Ain est une ferme pédagogique avec animations et ateliers pour sensibiliser à l’environnement, au respect du vivant, de la faune et de la flore.

Eliséo Mucciante

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Low-tech : WeShift révolutionne la mobilité douce

Consortium regroupant quatre entreprises haut-savoyardes, WeShift lance un vélo électrique sans chaîne et une voiture électrique de moins de 300kg, disponibles à la vente dès 2023. Less is more et c'est better. La Bagnole a incontestablement été une des stars du...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 24 juin 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°25 du 24 juin 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest