Digital League mise sur la dynamique du sillon alpin

par | 5 Jan 2021

Digital League fédère les entreprises de l’industrie numérique en Auvergne-Rhône-Alpes à travers différents événements. Elle compte sur le développement de clubs thématiques pour favoriser les liens entre les écosystèmes du sillon alpin.

Avec plus de 500 membres représentant 26 000 emplois, Digital League est l’une des plus importantes communautés du digital en France. Issue de la fusion, en mars 2017, du Cluster numérique et de Numélink, l’association s’attache à fédérer et faire rayonner la filière. De toutes tailles, les acteurs qu’elle rassemble recouvrent divers métiers, de l’édition de logiciels aux sociétés de services et conseils en passant par les agences web, les hébergeurs, les prestataires d’installation et de maintenance de systèmes mais aussi les laboratoires et écoles intervenant dans le domaine du digital.

Six territoires

Pilotée par un conseil d’administration et un bureau régional, Digital League  est organisée autour des principaux bassins d’emplois de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Ses six territoires sont animés par un comité regroupant de 5 à 15 adhérents bénévoles et un délégué territorial salarié permanent. Constituée au total de 17 collaborateurs, la structure dispose d’un budget annuel de 1,5 million d’euros. Les 200 actions locales ou régionales qu’elle propose chaque année touchent environ 5000 participants.

Digital League a opté pour une organisation fédérale permettant de mieux représenter le territoire.

Un réseau animé

Les  multiples dîners, rencontres, ateliers, retours d’expérience organisés visent à favoriser les échanges et la convivialité. «  Nous faisons beaucoup d’animation de réseau, de mises en relations entre des entreprises qui ont des besoins et d’autres susceptibles de répondre à leurs attentes. De nombreux acteurs du numérique se sont mobilisés, en particulier pour aider les petits commerçants durant la crise sanitaire », explique Audrey Lecomte, arrivée en novembre 2019 comme déléguée territoriale Savoie/Haute-Savoie. 

En Savoie Mont Blanc

En Savoie Mont Blanc, l’activité de Digital League s’est fortement développée entre 2019 et 2020. Le nombre de contacts a été multiplié par 3 pour atteindre les 1677, les adhésions sont passées de 14 à 37 tandis que les actions proposées ont touché 810 participants. « Les événements proposés conjointement avec Grenoble sont de plus en plus nombreux afin de faire jouer la complémentarité des écosystèmes sur l’ensemble du sillon alpin », poursuit Andrey Lecomte.

Clubs thématiques

Cette dynamique repose notamment sur les clubs thématiques Alpes. Le 15 janvier 2021, le club Alpes « Sales » sera lancé en direction des personnes ayant une fonction commerciale (responsables d’affaires, business développeurs, responsables commerciaux….). Le premier atelier sera axé sur les retours d’expérience de 2020 et la prospective 2021 en matière de relations commerciales. Destinée aux responsables des systèmes d’information d’infrastructures ou PME des Alpes et du Genevois français, le DSI Alpes proposera le 19 janvier 2021 une session sur le télétravail. Deux autres rendez-vous sont programmés le 22 janvier pour les entreprises d’infrastructures et le 29 sur l’accessibilité du web.

Aura est la deuxième région numérique derrière L’Île-de-France, la première pour l’emploi dans l’édition logicielle. La filière représente environ 70 000 postes avec, ces dernières années,  une forte accélération des créations d’emplois.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest