Les acteurs de la filière lait et 17 communautés de communes offrent 50 000 litres de lait et 35 tonnes de fromages aux banques alimentaires des Savoie.

Pour faire face au surstock de fromage engendré par le confinement, éviter le gaspillage, aider les plus démunis et soutenir les producteurs et fromagers touchés par la crise, une opération de dons aux banques alimentaires est engagée et devrait se poursuivre tout l’été. 50 000 litres de lait UHT et 35 tonnes de fromage seront ainsi distribués gratuitement en Savoie et en Haute-Savoie.
Pour l’interprofession laitière, l’Association des fromages traditionnels des Alpes savoyardes (Aftalp) et la Chambre d’agriculture Savoie Mont-Blanc, organisatrices de l’événement, il s’agit aussi d’assurer l’avenir en évitant l’écroulement des prix des produits qui pourrait être observé en cas de surstockage… et de faire de la place dans les caves à un moment où la production laitière bat son plein !

Beaufort, tomme de Savoie, tome des Bauges, reblochon… le plateau sera varié. Crédit photo : DR

4 600 emplois directs


Cette opération d’envergure, lancée pendant le confinement, a consisté à effectuer une levée de fonds auprès, notamment, des collectivités locales, pour financer l’achat de lait et de fromage, et les donner aux banques alimentaires. 41 opérateurs se sont mobilisés, dont 16 producteurs fermiers et 17communautés de communes et agglomérations, et ont permis de débloquer 294 000 euros.
Un geste qui permet à la fois d’éviter une trop grande fragilisation de la filière – au cœur de la crise, les fromagers déclaraient par exemple 95 tonnes de fromage en danger, à déstocker – et de combler des besoins d’associations solidaires.
La filière laitière des Savoie représente 4 600 emplois directs et génère un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros. 37 000 tonnes de fromage sous signe de qualité sont produites tous les ans dans les deux départements, qui comptent 1 700 exploitations dédiées.

En route vers les associations. Crédit photo : DR