Événement

Business angels : du capital et des compétences
Savoie Angels et Alpes Léman Angels participent à la semaine nationale des business angels.

Actu

  • À 20 ans, SAS a bon appétit
    La PME de salaisons met la croissance au menu de sa troisième décennie.
  • L’intégration d’Atika réussit à Althays
    Le groupe annecien se positionne désormais auprès de grands comptes.
  • Arkema à l’école de la chimie
    Le site mauriennais du géant de la chimie a ouvert ses portes à des écoliers.
  • Certisolis : le photovoltaïque au crash test
    La filière solaire savoyarde – et française – s’enrichit d’un organisme de certification.
  • Une étape capitale pour RocTool
    Ses technologies sortent des laboratoires pour une mise en œuvre industrielle.
  • Renouveau en quête d’équilibre
    L’association gestionnaire d’une vingtaine de villages-vacances se restructure.
  • Genève veut consommer local
    L’agglomération franco-valdo-genevoise n’est pas autosuffisante au plan agricole. Et alors ?

Vie publique

  • Agglomération d’Annecy : balle au centre… des congrès
    Le deuxième vote pour un deuxième espace de congrès semble sceller la réconciliation.
  • Recherche plaquettes forestières en circuit court
    Bauges, Chartreuse et agglo de Chambéry structurent leur filière bois-énergie.

DOSSIER
Bureaux : le marché immobilier peine à repartir

Après l’amorce d’une reprise cet été, le tertiaire s’inscrit à nouveau dans un schéma de repli en cette fin d’année… dans la droite ligne de 2009. Une tendance plus marquée en Haute-Savoie qu’en Savoie où l’offre demeure plus accessible et importante, avec la réalisation de nouveaux programmes à l’horizon 2012. Mais à l’heure actuelle, les produits neufs se font rares et les valeurs locatives se négocient d’autant plus qu’on observe une inadéquation entre les demandes et les locaux disponibles. C’est désormais devenu un classique, les utilisateurs réclament des loyers progressifs ou des franchises, quand ils ne décident pas d’acheter. Une vraie tendance suscitée notamment par des taux d’intérêt historiquement bas cette année. Globalement, si le pire semble être passé, le meilleur risque de se faire encore attendre !

Éco & Vous

  • Inis peintre de la “vallée bleue”
  • L’insolence la ramène à Meythet