Emploi : L’Isère plutôt bonne élève

par | 22 Mai 2020

Avec un taux de chômage de 6,9%, le département se situe en dessous de la moyenne régionale et nationale. Toutefois, l’utilisation abusive des contrats courts masque plusieurs réalités.

6,9% ! C’est le dernier taux de chômage isérois communiqué par l’Insee au milieu de l’année 2019. Il est à noter que 56 610 personnes sont sans activité (catégorie A, ndlr). Ces chiffres positionnent le département dans le haut de la classe régionale qui affiche globalement un taux de 7,3%. Et devant la moyenne nationale qui ne parvient pas à descendre en dessous de la barre des 8% malgré des signes de reprise économique. A titre de comparaison, le Rhône compte 7,5% de chômeurs, la Drôme 9,3% tandis que des départements comme la Savoie, la Haute-Savoie ou encore le Cantal, enregistrent des taux respectifs de 6,3%, 6,2% et 5%. Derrière ce nuage de statistiques, il n’en demeure pas moins vrai que la tendance reste à une baisse du chômage en Isère comme dans la région de l’ordre de 2% points sur un an, selon les baromètres de l’Insee et de Pôle-Emploi.

Le dynamisme des cadres

Le département doit sa relative bonne santé en matière d’emploi au dynamisme de l’activité des cadres. Ils représentent près de 20% de l’emploi salariés – contre 16% à l’échelle de la région – et ce taux augmente entre 1 et 2% par an de façon récurrente. De plus, leur niveau de salaires (voir rubrique salaires en page 46) près de 4 000 euros nets par mois atteste d’une activité soutenue de plus dans des domaines de pointes. 

Les professions intermédiaires sont également bien représentées avec un taux de 22,8% du total de l’emploi salarié dans le département – contre 22,3% au niveau de Auvergne-Rhône-Alpes. Là encore, le niveau de salaire demeure attractif (voir rubrique salaires, page 47) avec 2 318 euros net pat mois.

Dans ce panorama, les employés occupent près de 30% de l’ensemble tandis que les ouvriers pèsent encore 26%. Un chiffre bien supérieure à la moyenne nationale qui est de l’ordre de 13%, selon les dernières statistiques publiées par l’Insee en la matière.

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Par JF Pibre

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Stations de ski : le front commun

Les rassemblements solidaires se multiplient dans les stations (Courchevel, Le Grand-Bornand, Le Corbier, La Toussuire, Aussois, Châtel, Morzine, La Plagne, Val Cenis, La Clusaz… et on en oublie !) pour réclamer...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest