Fête du lac d’Annecy : pourquoi un tel succès ?

Fête du lac d’Annecy : pourquoi un tel succès ?

Pour sa 6e participation à la Fête du lac d’Annecy, Antonio Parente a imaginé une fabuleuse histoire, rivalisant de créativité pour “Rêver le ciel”. La preuve en images.

Comme chaque premier samedi du mois d’août depuis des décennies, la Fête du lac d’Annecy a brillé de mille feux. Cette édition 2019 plus spécialement. En cause, la magie du spectacle signé Antonio Parente, directeur artistique et fondateur de la société Parente Fireworks, et Flavio Pavanetto aux machines. Il faut dire que l’intitulé du thème était à lui seul une vraie promesse : “Rêver le ciel”. Une histoire menée tambour battant en 7 actes et 21 tableaux pendant 70 minutes, retraçant cette fabuleuse épopée depuis d’Icare et Léonard de Vinci jusqu’à la conquête de l’espace avec Neil Armstrong et l’exploration de mars. À grand renfort de feux d’artifice, de lumières, d’effets sonores, de musiques mythiques (“Space Oddity” de David Bowie, “Don’t stop me now” de Queen…) et de danseuses suspendues à de gros ballons flottant dans l’air. Du grand art.

Ambiance féérique dans la baie d’Albigny ©Patricia Rey
Danseuse suspendue à un ballon géant virevoltant au-dessus de la foule ©Patricia Rey

51 000 spectateurs payants, 100 000 au total

Les derniers chiffres l’attestent et caracolent en tête : 51 000 spectateurs (2 000 de plus que l’an dernier), avec 18 500 personnes assises dans les tribunes et sur les chaises et 31 500 installées sur les pelouses du Pâquier, de l’Impérial et des Marquisats. Sans parler des places vendues à la dernière minute. L’organisateur, la ville d’Annecy, estime à 100 000 le nombre total de spectateurs. Et ce n’est pas tout. Côté spectacle, les artificiers italiens ont mis le feu : 3 500 kg de poudre, 17 076 pièces d’artifices tirées, 77 plateformes flottantes et 40 jets d’eau pour illuminer une scène digne de ce nom de 550 mètres sur 300 (soit quelques 165 000 mètres carrés couverts) dans la baie d’Albigny. De toutes parts, et de l’avis de tous, le spectacle fut grandiose.

Question d’image

Quant au montant des recettes, il n’est pas encore connu mais devrait être légèrement supérieur à 750 000 euros, alors que le budget global s’élève, on le sait, en moyenne à 900 000 euros : 640 000 de spectacle, 176 000 pour la sécurité et la propreté, 110 000 pour la communication. Soit une participation de la Ville à hauteur de 200 000 euros. Mais quand on aime, on ne compte pas. Et comme le souligne le service communication de la mairie d’Annecy : “La Fête du lac est un véritable atout touristique pour la ville en termes d’image et de notoriété (Ndlr : il est réputé pour être l’un des plus beaux spectacles pyromodéliques d’Europe). Il attire des touristes de la France entière et d’ailleurs, ce qui a pour effet de doper la fréquentation mais aussi la consommation dans les hôtels, restaurants et commerces”.

Par Patricia Rey

Explosion de feux dans un dégradé de rouge et de vert ©Patricia Rey
Parfaite synchronisation des feux et de la musique ©Patricia Rey

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ