Iceda, un traitement de choc

par | 2 Déc 2021

EDF a inauguré à la centrale du Bugey son Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés.

Avec la mise en route de l’Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés (Iceda), les représentants de la centrale du Bugey n’hésitent pas à parler d’une première mondiale. C’est en effet une nouvelle installation nucléaire, construite et exploitée par EDF qui vient compléter la filière industrielle de gestion de ses déchets radioactifs. Elle est destinée à conditionner et entreposer des déchets métalliques radioactifs de Moyenne activité à vie longue (MAVL) provenant pour une part des activités d’exploitation et, pour l’autre, des opérations de déconstruction en cours de neuf réacteurs EDF arrêtés définitivement. « La conception, la réalisation et la mise en service de cette INB illustrent l’engagement industriel d’EDF, du plein exercice de sa responsabilité d’exploitant nucléaire et du développement de compétences porteuses d’activités économiques futures pour l’entreprise et pour nos territoires », a déclaré Jean-Bernard Lévy, PDG d’EDF, le 18 novembre dernier, jour d’inauguration.

Iceda dispose d’une surface d’entreposage de 3 000 m2, dimensionnée pour stocker 2 000 colis, soit environ 2 000 tonnes de déchets. Agréée par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), Iceda répond aux standards de sûreté les plus récents. En outre, les déchets conditionnés et entreposés à Iceda sont destinés à terme à être stockés de manière passive et pérenne dans le centre de stockage géologique Cigeo, en cours de développement par l’Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), auquel EDF contribue activement.

Dès sa construction, Iceda s’est inscrite dans l’activité économique du territoire, puisque quatre des six entreprises constituant le groupement ayant réalisé l’installation sont issues de la région Auvergne Rhône-Alpes. Et aujourd’hui, près de 70 personnes contribuent directement ou indirectement à ses activités d’exploitation et de maintenance.

« La mise en service d’Iceda illustre de manière très concrète l’engagement d’EDF à produire une électricité d’origine nucléaire, sûre, décarbonée et respectueuse de l’environnement, reposant notamment sur une filière industrielle performante pour la gestion des déchets radioactifs », explique pour sa part Cédric Lewandowski, directeur exécutif groupe en charge de la Direction du parc nucléaire et thermique. Aujourd’hui, 100 % des déchets radioactifs produits par EDF ont une solution de gestion industrielle opérationnelle.

« Iceda et, plus globalement, les activités d’EDF pour le démantèlement et la gestion des déchets contribuent à inscrire le nucléaire dans le développement durable et à construire un avenir véritablement décarboné », se félicite Jean-Bernard Lévy.


Activités

Réception, conditionnement et entreposage des déchets issus de la déconstruction des 9 centrales nucléaires arrêtées…


Origine

Les déchets activés de démantèlement sont issus des réacteurs de 1re génération.


Éliséo Mucciante

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Démographie en région AURA : la Haute-Savoie en tête

Les dernières publications de l’Insee confirment le dynamisme du département, au sein d’une région disparate. Au 1er janvier 2019, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse le seuil des 8 millions d’habitants (8 043 000). Elle reste la deuxième région la plus peuplée...

LIRE LA SUITE

Panne de carburation pour la filière automobile

Président régional des professionnels de l'automobile, Jean-Michel Perissoud résume d’une phrase la mauvaise passe que traverse la filière : « En 2020, nous avions les voitures mais pas les clients ; en 2021, nous avions les clients mais pas les voitures. Tout cela...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 28 janvier 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°4 du 28 janvier 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest