Isère : 2e département de la Région

par | 20 Mai 2020

Avec près de 1,3 million d’habitants, l’Isère se situe juste derrière le département du Rhône. Si Grenoble reste la première aire urbaine, celle de Vienne arrive en seconde position, grâce à l’attraction lyonnaise.

Auvergne-Rhône-Alpes est la seconde région de France avec plus de 8 millions d’habitants, soit, presque autant que l’Autriche et 40 % de plus que le Danemark. Dans ce contexte, l’Isère se positionne comme le deuxième département de la région avec 1,3 million d’habitants. Ce qui représente près de 16% de la population régionale. 

Sans surprise, l’agglomération de Grenoble est la plus peuplée avec près de 700 000 personnes. Celle de Vienne pointe en deuxième position, avec 114 000 habitants ; Saint-Marcellin arrive en troisième place avec 25 000 habitants. De manière générale, la croissance démographique du département est de l’ordre de 0,6% par an depuis le milieu des années 2010. Une progression portée principalement par le taux de natalité. Entre 2006 et 2016, l’Isère a gagné 85 000 habitants. 

Dans le même registre et sur la même période, les variations de population dues à l’excédent des arrivées sur les départs sont relativement faibles (solde migratoire positif), et place l’Isère au dernier rang de la région, au même niveau que la Loire et l’Allier.  On peut enfin noter que près de 50% de la population iséroise est âgée de 0 à 39 ans, et que les séniors (+60 ans, ndlr) ne représentent que 23% de l’ensemble.

Une croissance démographique de 0,6% par an

Globalement, l’Isère demeure un territoire attractif. Ce qui explique son dynamisme en terme de population. Le département occupe une place stratégique en matière de réseaux de communication. Il possède des infrastructures de premier plan : 265 km d’autoroutes, 5 160 km de routes et 418 km de voies ferrées.  Le port de Vienne Sud Salaise / Sablons  est le 2e port fluvial d’Auvergne Rhône-Alpes avec une plateforme logistique multimodale eau / fer / route et assure le trafic de 860 000 tonnes de marchandises par an. L’aéroport de Grenoble-Alpes-Isère  permet une connexion aux hubs européens. Au départ des 3 aéroports internationaux de Lyon Saint-Exupéry, Genève et Alpes-Isère, 250 destinations sont proposées en 2018 représentant 26,3 millions de passagers. Et ces leviers de croissance sont des vecteurs de développement de la population…

___________________________________________________________________________________________________________________________

Par JFP

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Publicité

Pin It on Pinterest