Après réception d’une promesse unilatérale d’achat en vue de la cession de sa marque Eider, Millet Mountain Group SAS, filiale de Lafuma SA (propriété à 91,87 % de la holding suisse Calida) a finalisé la vente fin janvier au groupe coréen K2. Figurant parmi les principaux acteurs de l’outdoor en Corée du Sud, K2 possédait déjà les droits de la marque pour ce pays. L’opportunité pour Eider, fabricant français de vêtements de ski créé en 1962, d’engager une nouvelle étape dans son développement international. « Sa vente permettra également à Millet Mountain Group de se concentrer sur les marques Millet et Lafuma. Nous pourrons ainsi unir nos efforts et gagner plus vite des parts de marché », indiquait, pour sa part, Reiner Pichler, CEO de Calida Group, dans un communiqué en octobre 2019.

À noter que Lafuma enregistre en 2018 un chiffre d’affaires de 169,8 millions d’euros, en hausse de 5,8 %, et un résultat opérationnel de 7,1 millions (+12,5 %). Son pôle montagne Millet Mountain Group (MMG, siège à Annecy) avec ses marques Millet, Eider et Lafuma est le plus important, réalisant 60 % de l’activité. Sur la même période, MMG a vu ses ventes croître de 6 % à 101,4 millions. Les ventes sur le marché français ont augmenté de 8,9 %, et celles du Japon et de la Chine respectivement de 19,1 % et 26,4 %.

” Cette transaction n’aura aucun effet sur le résultat financier de 2019. Les parties ont convenu de ne pas divulguer d’autres détails “, concluait Calida Group.