Le 4e Salon REEP se veut pédagogue

par | 16 Nov 2021

Sous le slogan « L’avenir de l’industrie plastique vous attend ! », le 4e salon REEP (les Rencontres étudiants entreprises du plastique) organisé à Plasticampus (Lycée Arbez-Carme) situé 5 rue Pierre et Marie Curie à Bellignat, aura lieu vendredi 19 novembre de 9 heures à 17 heures. Un événement ouvert et gratuit pour le grand public et qui n’implique pas moins de 24 entreprises, trois centres de formation et 700 étudiants de Bac Pro à ingénieurs. Au programme : stands et conférences sur l’entrepreneuriat, l’innovation, le développement durable et l’économie circulaire, l’environnement, l’industrie 4.0…

De 17 heures à 18 heures : table ronde sur les défis et les problématiques de la Plastics Vallée. Comment répondre aux inconvénients que représente aujourd’hui la production de plastique ? Comment s’inscrire dans plus de durabilité ? sont aussi les questions qui tourneront autour d’une profession pas toujours bien vue par les jeunes et auxquelles le salon répondra.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

L’entrepreneuriat au féminin : allez, on se lance !

Du 30 mai au 7 juin, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) Auvergne-Rhône-Alpes organise des ateliers gratuits et ouverts à tous, destinés à lever les freins à l’entrepreneuriat des femmes. Elle constate en effet que, d’une manière générale,...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 27 mai 2022

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°21 du 27mai 2022 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein...

LIRE LA SUITE

30 ans CPME

La CPME de l’Ain dans la force de l’âge

Le syndicat patronal départemental a fêté ses trente ans en affichant sa détermination face aux difficultés conjoncturelles. Parce que la Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) créée en 1944 n’avait pas de représentation régionale,...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest