La ville d’Annecy vient d’annoncer la suppression, dès le mercredi 25 mars, des principaux marchés alimentaires pendant la période de confinement due au Coronavirus, conformément aux règles nationales mises en vigueur. Sont concernés ceux de la vieille ville, du boulevard Taine, des Pommaries à Annecy-le-Vieux, de Chorus à Cran-Gevrier et de Champ Fleuri à Seynod. S’agissant des petits marchés de proximité de Vieugy, du Vallon à Cran-Gevrier, de Meythet, de Novel et des Tempes à Annecy, ils sont maintenus en accord avec le préfet de la Haute-Savoie dans la mesure « où ils constituent des circuits de distribution indispensables évitant la concentration de la population sur un nombre limité de magasins et participant à la limitation des déplacements », commente la direction dans un communiqué. Avec, bien sûr, un renfort des consignes sanitaires : étals espacés, distances de sécurité tracées au sol pour éviter la promiscuité, communication à l’entrée des marchés et sur chaque stand… Par ailleurs, et pour offrir une alternative aux consommateurs qui veulent acheter des produits frais et de qualité, la Ville a décidé de mettre en place des sites dédiés à la vente des produits locaux par les producteurs eux-mêmes. Ces sites, à l’accès contrôlé, seront installés dans les cours d’école. Le premier se tiendra ce vendredi 27 mars, de 8h à 13h, à l’école Vaugelas. Autre alternative, le site officiel des producteurs en circuits courts sur http://www.producteurs-savoie-mont-blanc.com

Marché dans la vieille ville ©️Annecy Mountains