Le groupe savoyard, spécialisé dans l’aménagement en montagne, a publié jeudi des résultats semestriels 2016/17 en nette amélioration.


RÉSULTATS. Le groupe MND boucle son premier semestre, au 30 septembre 2016, sur un chiffre d’affaires de 26,3 millions d’euros, en hausse de 16,5 % (+ 18,7 % à taux de change et périmètre constant). Cette croissance est liée à la bonne tenue du pôle enneigement et remontées mécaniques, qui progresse de 21,5 % à 18,4 M€, en raison entre autres de la livraison d’un nouveau télésiège débrayable à La Plagne. La division sécurité et loisirs augmente, elle, de 6,4 % et atteint 7,9 M€.

« Au vu des résultats, le groupe est entré dans une nouvelle phase de croissance rentable et concentre ses actions sur le développement commercial, après avoir fait l’acquisition de près de 15 entités », explique la direction dans un communiqué.

Des pertes réduites

Lors de la présentation de ses chiffres, jeudi, le groupe a également mentionné une réduction de sa perte nette part du groupe à 3 millions, contre un déficit de 3,8 M€ un an plus tôt. Quant au résultat opérationnel courant, il s’élève désormais à – 3,7 millions comparativement aux – 3,9 millions de l’exercice précédent. Dans le même temps, la marge brute croît de 2,6 % pour s’établir à 11,8 M€.

Le cumul de la facturation enregistrée et du carnet de commandes fermes à réaliser sur l’exercice en cours s’élève à 55,1 M€, en croissance de 14,7 % à périmètre et taux de change constants. Du fait, «de la bonne dynamique commerciale», et des perspectives à venir avec notamment la commande d’une télécabine à Chine, le groupe prévoit de réaliser un chiffre d’affaires et un résultat opérationnel courant en progression sur l’exercice 2016/17.

«Nous réitérons notre objectif de poursuivre une croissance soutenue sur les prochains semestres et de revenir à notre niveau de rentabilité normative», indique Xavier Gallot-Lavallée, le Pdg de MND group.

Dans cette logique, le groupe basé à Saint-Hélène du lac poursuit son programme de cession ou de fermeture des filiales de distribution non stratégiques. Alors que sa filiale canadienne a été cédée en juin 2016, d’autres sont en cours de fermeture en Turquie.

 
 

Éléments clés du compte de résultat – Période du 1er avril au 30 septembre 2016

En M€ – Normes IFRS                                       2016/2017             2015/2016               Variation

–                                                                              6 mois                  6 mois                     M€

 

Chiffre d’affaires                                                26,3                        22,6                         +3,7

Marge brute1                                                      11,8                        11,5                         +0,3

Marge brute (% CA)                                          44,9%                    50,8%

Résultat opérationnel courant                          (3,7)                       (3,9)                        +0,2

Résultat opérationnel                                         (3,8)                       (4,1)                        +0,3

Résultat financier                                                (0,1)                       (1,0)                        +0,9

Impôt                                                                     0,9                          1,3                          (0,4)

Résultat net part du groupe                              (3,0)                       (3,8)                         +0,8

Les procédures d’examen limité sur les comptes consolidés semestriels sont en cours

 

Avec cinq sites de production, huit filiales de distribution internationales et 30 distributeurs dans le monde, le groupe MND emploie 315 collaborateurs. Il compte 3 000 clients dans 49 pays.

MND est coté sur le marché Euronext Paris, compartiment C.