Olivier Gonnet, président du Conseil régional des notaires de la cour d’Appel de Grenoble

par | 1 Sep 2021

Elu président du Conseil régional des notaires de la cour d’Appel de Grenoble (départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes) pour l’exercice allant de juin 2021 à juin 2023, Me Olivier Gonnet succède à Me Mathieu Fontaine, notaire à Saint-Paul-Trois-Châteaux.

Agé de 52 ans, Me Olivier Gonnet est notaire associé à Embrun, dans les Hautes-Alpes, depuis 2003. Diplômé de l’Institut des Hautes études de droit rural et d’économie agricole (IHEDREA Paris), titulaire d’un DESS de droit Notarial (Université de Paris X), d’un DEA de droit d’économie rurale (Université de Poitiers), et du Diplôme Supérieur du Notariat, il a prêté serment en décembre 2003. Après avoir rempli plusieurs mandats professionnels au sein des instances notariales locales, Me Olivier Gonnet a notamment été président de la Chambre des notaires des Hautes-Alpes.

Entre valeurs et modernité

Olivier Gonnet, président du Conseil régional des notaires de la cour d’Appel de Grenoble.
Olivier Gonnet, président du Conseil régional des notaires de la cour d’Appel de Grenoble

Le Conseil régional de la Cour d’Appel supervise, entre autres, l’inspection de la comptabilité des offices, la discipline, le respect des obligations professionnelles, l’examen du contentieux. Le Conseil régional de Grenoble gère aussi la communication interne et externe de la profession. Me Olivier Gonnet énonce trois priorités pour son mandat : l’accompagnement des nouveaux confrères en veillant à l’unité de la profession, le bon déroulement des inspections des offices, les évolutions de la profession notamment au plan technologique (cap vers le « zéro papier », développement des visio-conférences, signature des actes à distance…). Ainsi, Me Olivier Gonnet « considère que la profession doit continuer à se moderniser comme elle le fait depuis de nombreuses années, pour répondre aux besoins actuels de sa clientèle, tout en restant fidèle aux valeurs du notariat ».

En savoir plus

Le département de l’Isère est bien représenté avec les notaires Géraldine Thomann-Rousset (Le Péage-de-Roussillon), Philippe Veillet (Pont-de-Chéruy), respectivement secrétaire et trésorier, et les notaires Philippe Castets (Grenoble), Isabelle Mayen (Morestel), Olivia Deschamps (Saint-Egrève), Sandrine Bidal (Eybens), Lionel Moreau (Grenoble), Gabriel Nallet (Grenoble), Patrice Galves (Vif), Olivier Fabre (Grenoble), membres, ainsi que Me Olivier Moine (Saint-Georges-d’Espéranche), président de la chambre départementale. Notez que sur les 230 offices du Conseil régional, 143 sont installés en Isère et représentent 307 notaires et 1050 collaborateurs.


Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Next Summer : le business d’abord !

L’industrie de l’outdoor s’est rassemblée les 13 et 14 septembre à Albertville pour présenter les produits printemps-été 2022. Un salon qui se veut avant tout fédérateur post-crise. Après des mois d’interruption en raison de la crise sanitaire, le monde...

LIRE LA SUITE

Trialp se chauffe à l’huile usagée

La société savoyarde, spécialisée dans le tri et la valorisation des déchets, modernise sa plateforme de traitement des huiles, devenue obsolète. « Cette plateforme a été décidée il y a un an pour permettre à la fois d’améliorer les conditions de travail et la...

LIRE LA SUITE

Covid-19 : le passe sanitaire fait débat

Passe sanitaire oblige, les établissements de santé sont contraints de se réorganiser. Les syndicats s’inquiètent du manque de personnels. « Le passe sanitaire est un non-sens », s’insurge Angélique Neutens, secrétaire générale de la CGT au Centre hospitalier...

LIRE LA SUITE

Publicité

Pin It on Pinterest