Rossignol : Bruno Cercley va quitter la direction générale du groupe

par | 5 Nov 2020

Après avoir passé seize ans à la direction de Rossignol, Bruno Cercley tire sa révérence mais restera toutefois président du conseil d’administration. Il sera remplacé par Vincent Wauters début 2021.

Le fabricant isérois de ski et d’équipements de sports d’hiver basé à Saint-Jean-de-Moirans (Isère) a annoncé, ce mercredi, le départ de Bruno Cercley, président depuis 2008, « au cours du premier semestre 2021. Il conservera un rôle non exécutif de président et membre du conseil d’administration », précise la direction. 
L’ex-ingénieur aéronautique de 61 ans avait rejoint le leader mondial du ski en 2002, et l’avait quitté en 2005 après son acquisition par Quiksilver.  À la tête d’un consortium, il avait fini par racheter Rossignol à Quiksilver en 2008 et en était devenu le directeur général. C’est sous sa houlette que le groupe Rossignol a lancé une collection complète de vêtements et fait son entrée sur le marché du cycle et du VTT, « confortant ainsi son rôle d’acteur majeur de la montagne », ajoute direction.

Bruno Cercley a intégré le groupe Rossignol en 2002 et en prendra la direction en 2008 – Crédit photo Rossignol

De son côté, Bruno Cercley s’est dit « très fier d’avoir eu le privilège de diriger les équipes du groupe dans cette incroyable aventure. Nous avons retrouvé notre position de leader sur les skis avec Rossignol, doublé notre part de marché en chaussures, nous avons créé un vrai business textile, en très forte croissance. »

Vincent Wauters, un successeur spécialiste de l’outdoor

Il sera remplacé dans ses fonctions par le Belge Vincent Wauters. Il n’est pas un inconnu dans l’industrie du sport pour avoir notamment dirigé la marque canadienne de vêtements de montagne Arc’teryx (dont il a été le président et membre du comité exécutif d’Amer Sports Corporation, en charge des opérations mondiales) et l’entreprise britannique de bottes Unter Boots. Il intègrera Rossignol dès le 1erdécembre « pour travailler avec Bruno Cercley à la bonne transition de la direction générale du groupe durant le premier trimestre 2021 », indique le groupe. Parmi les missions qui lui ont été confiées, il s’attachera à consolider son cœur de métier tout en continuant de développer l’énorme potentiel que représentent le textile et l’e-commerce.

Vincent Wauters succèdera à Bruno Cercley après avoir travaillé ensemble à la transition du groupe – DR

Fin septembre, le groupe Rossignol avait annoncé vouloir supprimer 92 emplois en France afin de « redimensionner son activité industrielle liée au marché du ski et s’adapter à son évolution profonde ». Ce plan social prévoit notamment la suppression de 61 postes dans l’usine de Sallanches, la seule à fabriquer encore des skis “made in France ».

Photo Une – Crédit photo Rossignol

_____________________________

Par Patricia Rey

_____________________________

À LIRE AUSSI :

Article paru dans Eco Savoie Mont Blanc, le 25 septembre 2020 :

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Ouverture des stations : les clés du débat

« Il me semble impossible d’envisager une ouverture des stations pour les fêtes de fin d’année ». la phrase d’Emmanuel Macron n’en finit pas de faire couler de l’encre et d’agiter les réseaux. C’est dans ce contexte...

Lire la suite

Au Pipa, Patagonia et Pampa se côtoient

En attendant un tassement de la crise sanitaire, le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain (Pipa) poursuit sa mission. Véritable poumon économique, il a inauguré “Patagonia”, un bâtiment locatif d’environ 1000 m2 de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest