Saint-Chef : San-Antonio for ever

par | 10 Juin 2021

Après plusieurs mois de préparation, l’événement tant attendu arrive. Ce week-end, le Nord-Isère est en ébullition. Samedi 12 et dimanche 13 juin, le village de Saint-Chef rend hommage à Frédéric Dard, et à travers lui à San-Antonio, l’un des commissaires les plus connus de la planète.

La commune de Saint-Chef et l’association Sang pour Sang Polar s’associent pour fêter les 100 ans de la naissance de Frédéric Dard alias San-Antonio. Ce grand week-end événement se déroulera au château Teyssier de Savy et investira également le cœur du village de Saint-Chef. A l’image d’un « San-Antonio impérial » les fans du commissaire et les amateurs de polars vont pouvoir s’abreuver de souvenirs. Ils devraient suivre fidèlement les chemins que l’auteur avait parcouru au temps de sa jeunesse.

L’occasion encore de se familiariser et de s’imaginer dans la peau d’un de ses personnages truculents comme l’énorme Béru et la délicieuse Marie-Marie, ou la fameuse Berthe. Frédéric Dard a écrit 175 aventures de San-Antonio, de 1949 à 2000. Parallèlement aux San-Antonio (l’un des plus gros succès de l’édition française d’après-guerre), Frédéric Dard a produit sous son nom ou sous de nombreux pseudonymes des romans noirs, des ouvrages de suspense psychologique, des « grands romans », des nouvelles, ainsi qu’une multitude d’articles. Débordant d’activité, il fut également auteur dramatique, scénariste et dialoguiste de films.

Le couple Berthe (B.B.) et Alexandre-Benoît Bérurier (Béru) posent devant l’Objet-Dard situé avenue Frédéric Dard, aux abords de la médiathèque CAPI (Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère), à Bourgoin-Jallieu. L’œuvre a été réalisée par l’artiste plasticien contemporain Bertrand Lavier, en 2003. Il s’agit d’une stèle de granit vert d’Afrique du Sud sur laquelle sont gravés, à la peinture rose, les 174 titres de la série « San-Antonio », alignés sur 5 colonnes. Photo d’archives ©Carole Muet

Officiellement Frédéric Dard a écrit 288 romans, 20 pièces de théâtre et 16 adaptations pour le cinéma. En son temps il avait déclaré avoir choisi le pseudonyme « San-Antonio » sur une carte du monde, en faisant jouer le hasard. Son doigt a pointé sur la ville de San Antonio au Texas. Il avait inséré dans ce nom un trait d’union qui n’existait pas dans le toponyme américain, mais qui était conforme aux règles de l’orthographe française traditionnelle.

Frédéric Dard, l’enfant du pays

S’il a vécu à Paris et Lyon, c’est en 1968 qu’il a pris la route de la Suisse où il a fait construire le « Chalet San Antonio » à Gstaad. En 1978, il restaure une ferme pour en faire un chalet somptueux qu’il baptise Domaine de L’Eau vive, à Bonnefontaine. C’est là qu’il est décédé le 6 juin 2000. Ses funérailles et son inhumation se sont déroulées le 8 juin, à Saint-Chef, sa ville de cœur.

Il repose, dans le cimetière du haut, chemin des Vignerons, juste en face du Mont-Blanc. Natif de Jallieu, Frédéric Charles Antoine Dard a vu le jour le 29 juin 1921 dans la maison natale de la Grande Rue (actuelle rue de la Libération). Il est né au-dessus de La Poste de Jallieu, ce qui lui faisait dire qu’il était prédestiné à être un homme de lettres. Une plaque signale cette maison natale au n° 75, et quelques mètres plus loin un café inauguré par Frédéric Dard arbore l’enseigne au nom du mythique commissaire.

Son père, Francisque, d’abord ouvrier de la société Diéderichs lance une entreprise de chauffage central à Jallieu. Sa mère, Joséphine-Anna Cadet était fille d’agriculteurs. Il a partagé sa jeunesse entre Jallieu et le hameau d’Aillat, à Four, où vivait sa grand-mère à qui il est souvent confié, ses parents étant très occupés par l’affaire familiale. C’est cette dernière qui lui donnera le goût des mots. Il en gardera un souvenir ému. En 1933 sa famille s’installe à Saint-Chef, entre l’abbatiale et le quartier de la Chapelle. Ses années d’enfance resteront chères à son cœur. Au fil des interviews et des livres, Frédéric Dard ne manquait pas de faire allusion à sa région et sa ville natale à travers patronymes, accents, pâtisseries dont le fameux chaudelet et autres tournures de langage.

Au programme

– 10e salon Sang pour Sang Polar avec une quarantaine d’auteurs, dont 10 auteurs jeunesse, 5 conférences avec pour parrain Patrice Dard, et en invité d’honneur Maxime Gillio,

– Des expositions dont deux sur les couvertures des romans San-Antonio,

– Deux pièces de théâtre autour de l’auteur avec « San-Antonio entre en scène » par Jacques Ralet et « Les brumes de Manchester », dernière pièce de Frédéric Dard interprétée par les Tréteaux de Saint-Theudère,

– La diffusion du film « Cette mort dont je parlais » de Francis Gillery, suivie d’un débat avec la famille Dard,

– Un parcours photographique dans Saint-Chef sur les traces de Frédéric Dard, organisé par la Comité d’Animation Touristique,

– Un vide atelier pour acheter de quoi faire parler votre créativité ainsi qu’un Troc Dard, pour échanger vos meilleurs polars,

– Des jeux, des stands, des visites et des auteurs pour célébrer comme il se doit ce formidable auteur de Polar, et pas que…


Par Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

L’industrie en mode reprise

Eco Savoie Mont Blanc est allé visiter Global Industrie (Lyon Eurexpo, 6-9 septembre), pour prendre le pouls de l‘industrie locale. Nous y avons rencontré des fournisseurs de matière, des développeurs de progiciels, des prestataires de services, des usineurs…...

LIRE LA SUITE

30 ans Fibois01

Fibois 01 fête ses 30 ans

L'interprofession a profité de son assemblée générale, pour marquer son trentième anniversaire avec des acteurs de l’époque. Anniversaire oblige, l’assemblée générale de la Fédération interprofessionnelle du bois de l’Ain (Fibois 01), vendredi 10 septembre à...

LIRE LA SUITE

Relocalisation : des masques en quête de soutien

La filière masque est un condensé de ce que vit l’industrie en France. Réactivité entrepreneuriale, bouleversements technologiques, évolution des usages, schizophrénie des acheteurs mais véritable potentiel. « Pouvons-nous enfin sécuriser et pérenniser la filière...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

NOS ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site et habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos enchères immo >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest