Savoie Mont Blanc : « Cet hiver, c’est ouvert ! »

par | 27 Sep 2021

À l’occasion de son traditionnel workshop organisé à Paris le 22 septembre, l’Agence Savoie Mont Blanc a présenté aux médias les grands axes de sa stratégie pour doper la saison hivernale 2021-2022.

À quelques semaines de l’ouverture des domaines skiables, les équipes de l’Agence Savoie Mont Blanc sont dans les starting-blocks. Et les stations de ski aussi : elles étaient une cinquantaine à participer à ce workshop pour présenter leurs nouveautés à la presse nationale et spécialisée.

« Après un hiver noir et une saison 2020 écourtée, nous sommes enthousiastes, combatifs et désireux de retrouver la clientèle. J’ai la conviction chevillée au corps que tout va bien se passer avec ou sans passe », déclare d’entrée de jeu son co-président Vincent Rolland, qui veut véhiculer un message positif et rassurant.

Et l’élu de rappeler dans les grandes lignes les enseignements de la crise sanitaire. « Il y a eu quelques activités l’hiver dernier, mais pour ceux qui en doutaient, la fermeture des remontées mécaniques a montré que le ski alpin est l’épine dorsale des sports d’hiver et que sans le ski, la situation est vraiment délicate. » Chiffres à l’appui, les sports d’hiver en Savoie Mont Blanc rapportent, chaque année, 6 à 7 milliards d’euros de chiffre d’affaires, avec des pertes estimées à cinq milliards l’hiver 2020-2021. « Nous avons une économie de ruissellement qui irrigue les vallées, et bien au-delà de la Savoie et Haute Savoie », pointe Vincent Rolland.

Première destination ski en France, Savoie Mont Blanc compte 112 stations, dont cinq dans le top 5 mondial. Elle recense 1,5 million de lits touristiques (c’est plus que la population permanente des deux Savoie) et affiche 68,5 millions de nuitées annuelles. La clientèle est composée à 66 % de Français mais elle varie selon la typologie des stations. Crédit photo SavoieMontBlanc-Seb Montaz Studio

Trois axes prioritaires : l’inspiration, la conversion et la génération

Alors pour relancer la machine et la destination, l’Agence SMB consacre deux millions d’euros à la relance touristique. Pour cela, elle annonce la création d’un collectif autour de la montagne durable, à l’image de celui des grand lacs, pour initier une large concertation portant sur la stratégie et les investissements à venir. « L’Agence SMB a été missionnée à cette fin parce que les montagnards, ensembles, vont plus loin, avec la volonté de réfléchir au tourisme de demain. Un travail de romain a été effectué durant l’été avec 26 ateliers animés sur les territoires mais aussi 11 territoires consultés, 300 interviews de professionnels, soit 260 personnes mobilisées », détaille Vincent Rolland. Et Michaël Ruysschaert, directeur général de l’Agence SMB d’enchaîner : « L’objectif n’est pas d’opposer les modèles mais plutôt de sécuriser l’offre ski, la colonne vertébrale de notre économie, et d’ouvrir les investissements à d’autres activités pour rendre le séjour personnalisable en lien avec les attentes des clients qui sont en quête de sens dans un tourisme de sens. » Une restitution sera faite aux présidents des deux départements en novembre, puis au public, pour permettre l’élaboration d’un nouveau plan d’actions.

« Nous ne sommes pas dans un état d’esprit où on se lamente, on va relever la tête et avancer », conclut Vincent Rolland.

Côté communication, et pour enfoncer le clou, une campagne TV mass-média sera lancée le 18 octobre avec pour thème d’inspiration « La belle vie », complétée par un affichage dans les gares parisiennes et lyonnaises et des spots ciblés sur les réseaux sociaux. Par ailleurs, l’agence de promotion a ouvert en juillet deux comptes Snapchat et TikTok, très plébiscités par les 15-25 ans, pour séduire les jeunes, une de ses cibles prioritaires. Sur le terrain, des événements multi-glisses leur seront dédiés comme, par exemple le Freestyle Tour, avec à la clé des séjours à prix très attractifs notamment via Ski M’arrange « pour qu’ils aient une vision à 360° des activités fun et de l’offre en montagne… quand on sait que leurs trois critères de choix sont les rencontres, la fête et le ski/outdoor », argumente Michaël Ruysschaert. Les colonies de vacances « nouvelle version » sont aussi visées afin de transmettre la passion du ski et des sports d’hiver dès le plus jeune âge pour que ces jeunes (les premiers prescripteurs) deviennent ensuite des habitués des stations.

Dans quelques semaines, « un nouveau site web mettra le parcours client au cœur de notre préoccupation », annonce Vincent Rolland, co-président de l’Agence Savoie Mont Blanc. Crédit photo SavoieMontBlanc-Matt-Charland

Quid des intentions de départ cet hiver ?

De quoi doper la fréquentation cet hiver. Et les professionnels de la destination peuvent être optimistes, si l’on s’en tient au dernier baromètre sur les intentions de départ réalisé par Savoie Mont Blanc/Contours (*). En effet, 2,5 Français sur 10 projettent de partir en vacances cet hiver, soit une hausse de 0, 5 % par rapport à septembre 2020… mais si on se focalise sur les habitués des sports d’hiver, ils sont 3 sur 10. Parmi ces derniers, 52 % affirment être très impatients de dévaler les pistes après une saison à l’arrêt et 47 % ont d’ores et déjà choisi de séjourner dans l’une des 112 stations de Savoie Mont Blanc. Toutefois, à ce jour, 6 fans sur 10 se disent encore indécis, « mais c’est uniquement parce qu’ils attendent de savoir si les remontées mécaniques seront ouvertes », précise Christelle Ferrière, directrice marketing de l’Agence SMB, ajoutant que cet hiver, plus que les années précédentes, « 62 % des vacanciers réserveront moins d’un mois à l’avance. » Quant aux touristes étrangers, les chiffres du baromètre s’annoncent prometteurs. Les Britanniques, Belges et Néerlandais, grands amateurs de ski, sont 5 sur 10 à vouloir partir à la neige cet hiver. Concernant le pass sanitaire, il n’est désormais plus un frein car plus de 85 % des personnes interrogées en ont un.


Source : baromètre Savoie Mont Blanc/Contours

Dans un peu plus d’un an, auront lieu les Championnats du Monde de ski alpin à Courchevel-Méribel (12 épreuves) sous la direction de la championne olympique Perrine Pelen. Un événement interplanétaire qui mettra la destination sous les projecteurs, et que les organisateurs veulent durable. Crédit Patricia Rey.

(*)Cette étude réalisée du 1er au 10 septembre 2021 porte sur un panel de 1 167 Français (dont 803 habitués des sports d’hiver) et 3 139 Britanniques, Belges et Néerlandais, parmi lesquels 642 habitués.

Photo à la Une : Michaël Russychaert, directeur général de l’Agence Savoie Mont Blanc ; Perrine Pelen, directrice générale des Mondiaux 2023 de Courchevel-Méribel ; Vincent Rolland et Christelle Ferrière, respectivement co-président et directrice marketing de l’Agence Savoie Mont Blanc. Crédit photo Patricia Rey.

Patricia Rey

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Salon mécaplastronique © JJ

Besoin de normes pour la plastronique

Plusieurs industriels se sont accordés sur le manque de structuration du secteur, lors du salon Mecaplastronic Connexion, le 13 octobre à Ainterexpo. «Il est important de préciser que la plastronique n’est pas une discipline concurrente de l’électronique...

LIRE LA SUITE

© Marco Del Torchio - Adobe Stock

Le hashtag fait son festival à Ainterexpo

La première édition du Hashtag festival ouvrira ses portes à Ainterexpo samedi 23 octobre, pour deux jours de totale immersion dans le digital et ses déclinaisons. «Le mot hashtag, c’est le lieu qui permet d’échanger sur la toile nos passions, nos sujets...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS

Pin It on Pinterest