Monte Rosa Sports Holding AG a annoncé mercredi le rachat d’Odlo International, marque pionnière dans les sous-vêtements ultra-techniques de sport, au fonds d’investissement scandinave Herkules.

Odlo International, groupe suisse d’origine norvégienne spécialiste des sous-vêtements et vêtements techniques de sport, a été cédé le 13 mai à la holding suisse Monte Rosa Sports, détenue par Hugo Maurstad et Christian Casal, tous deux connus dans l’industrie du sport. Le premier a réalisé plusieurs investissements au sein de différentes marques telles que le groupe Rossignol, Helly Hansen (dont il a été le président) et… Dale of Norway ; le second est l’ancien directeur de McKinsey Suisse. L’acquéreur n’a pas souhaité dévoiler le montant de la transaction.

« Nous voyons de nombreuses similitudes entre les investissements faits au sein de Helly Hansen, Rossignol et Odlo International. L’entreprise repose sur des piliers uniques et forts avec une marque mondialement reconnue et une position majeure sur ses principaux marchés et segments. Nous pensons que le fait de ramener Odlo à ses racines et à ses objectifs fondamentaux renforcera sa position en tant que leader du baselayer outdoor en Europe. L’équipe de direction a fait un travail formidable pour préparer la société à ce nouveau tournant et nous sommes convaincus de notre capacité à atteindre une croissance rentable au cours des prochaines années », indique le norvégien Hugo Maurstad, co-dirigeant et fondateur de Monte Rosa Sports Holding.

De son côté, Knut Are Høgberg, le pdg d’Odlo International, s’est dit  » fier de constater que, même dans cette période de défi à relever pour les entreprises, la forte dynamique de la marque Odlo a été appréciée par nos nouveaux propriétaires ». 

Créée en 1946, Odlo est l’inventeur des sous-vêtements techniques de sport et le pionnier du vêtement « trois couches ». La marque propose aujourd’hui des sous-vêtements et vêtements de sport performants pour le running, le training, le cyclisme, l’outdoor et aussi le ski de fond, où il puise ses origines. Oslo habille, entre autres, l’équipe tricolore de ski nordique. Le siège d’Odlo International est basé à Hünenberg en Suisse depuis 1986. Le groupe, qui réalise un chiffre d’affaires de plus de 125 millions d’euros, emploie 800 salariés répartis sur plusieurs sites. Il possède deux usines de production en Europe, au Portugal et en Roumanie. Leader sur le marché des sous-vêtements ultra-techniques en France, Allemagne, Suisse, Autriche et Italie, la marque est présente dans 35 pays. La filiale France est située en Haute-Savoie, à Chavanod, et compte 35 salariés (chiffre d’affaires non communiqué).

La collection Futurskin d’Odlo a été mise au point avec le célèbre cabinet d’architectes Zaha Hadid. Crédit Odlo.

Par Patricia Rey