Vacances de février : la fréquentation des stations divisée par deux

par | 5 Mar 2021

Dans la lignée des réservations annoncées, la fréquentation des stations de ski françaises pendant les vacances d’hiver a dévissé de 47,8 points par rapport à 2020. Le taux d’occupation sur les quatre semaines atteint péniblement les 33 %, tous massifs confondus. Et le chiffre prévisionnel n’excède pas 22,5 % sur l’ensemble de la saison 2020/2021, d’après les premières estimations réalisées par G2A pour le compte de l’ANMSM, Association nationale des maires de stations de montagne.
Même tendance affichée dans les hébergements marchands des 112 stations de Savoie et Haute-Savoie, alors que le taux d’occupation à cette période très stratégique est d’ordinaire supérieur à 80 %, « avec une plus forte concentration sur les deux dernières semaines (39 % et 36 %) », note, de son côté, l’Observatoire de L’Agence Savoie Mont Blanc. En pleine crise sanitaire, seuls les Gîtes de France (et dans une moindre mesure le locatif C to C) ont su tirer profit de la situation, dévoilant un taux de remplissage de 80 %, en retrait seulement de 5 points. Le large panel d’hébergements individuels et les réservations de dernière minute ont fait la différence. À l’inverse, les résidences de tourisme, l’hôtellerie et les villages vacances plongent respectivement de -57, -62 et -81 points.
Selon l’ANMSM, les stations villages situées en moyenne montagne (en-dessous de 1250 mètres) s’en sortent mieux, indiquant une fréquentation de 39,2 %, en repli de 39,8 points. Les plus impactées sont les stations alpines entre 1700 et 2300 mètres où les vacanciers ne sont que 25,8 % à avoir fait le déplacement, soit -58,2 points.

Cet hiver 2020/2021 restera gravé dans les annales, « sauvé en partie par un enneigement exceptionnel qui a contribué à la venue des vacanciers français en station, ce qui ne doit pas masquer la réalité de la situation, à savoir une fréquentation divisée par trois ou quatre par rapport à l’année précédente et un chiffre d’affaires réduit à 10 % », a commenté le président de l’ANMSM Jean-Luc Boch, qui a une fois encore déploré « le retard des aides promises par l’État », ajoutant que « certaines stations sont aujourd’hui en très grande difficulté ».

Aux Gets, station des Portes du Soleil, les plus jeunes se sont adonnés aux plaisirs de la luge pendant les vacances, en l’absence des remontées mécaniques ©Patricia Rey

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Carisinfo et Lokalero font cause commune

En rachetant Lokalero et ses solutions connectées de collecte de dons, l’éditeur haut-savoyard Carisinfo complète la panoplie de ses offres et élargit son potentiel de clients. Sophie Boutrelle Avec GiveXpert, une...

Lire la suite

La Brasserie Malt Emoi se fait mousser

Nouveau lieu de production, nouveau lieu de vente directe et changement dans le pilotage, 2021 est une année de brassage, pour l’entreprise. C’est le moins que l’on puisse dire, cette année, « ça brasse » au sein de...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest