Vals du Dauphiné : la future médiathèque s’inscrit dans un projet de territoire

par | 4 Mai 2021

Le projet qui remonte à plusieurs années a débuté, même si il a été retardé en raison de la crise sanitaire. Ce nouveau service qui ouvrira sur Pont-de-Beauvoisin Isère le sera également aux habitants de Vals Guiers et de Pont-de-Beauvoisin Savoie.

Ce grand projet d’envergure proposera 760 m2 dédiés à la culture. D’un coût de 2 M€HT, subventionnés à hauteur de 80 %, cette 3e médiathèque « tête de réseau » du territoire « s’adaptera aux envies et aux besoins de chacun. Quant aux frais de fonctionnement, ils seront à la charge des Vals du Dauphiné.

Cette médiathèque s’inscrit aussi dans un projet global de territoire », souligne Magali Guillot, présidente des Vals du Dauphiné. Ce projet s’inscrit dans l’opération Cœur de Ville qui réunit Pont-de-Beauvoisin Isère et Savoie, Vals Guiers et Les Vals du Dauphiné. « L’idée, c’est que les habitants de Vals Guiers et de Pont-de-Beauvoisin Savoie puissent bénéficier du service de la médiathèque, avec le même abonnement à l’année que les habitants de l’Isère », précise la présidente.

Tête de réseau

Cette future médiathèque est portée par Les Vals du Dauphiné avec l’appui de la commune de Pont-de-Beauvoisin Isère. Elle est subventionnée par l’Etat, la Région, le Département de l’Isère et l’Ademe.

L’offre culturelle va ainsi s’étendre et permettre à toute personne, ayant souscrit un abonnement, d’emprunter des ouvrages dans un catalogue commun. La future médiathèque va bénéficier d’un partenariat renforcé avec la bibliothèque départementale de l’Isère. Notamment avec un fond tournant riche en documents et des animations culturelles, dans un espace accessible à tous, intergénérationnel et dynamique.

Démarche de durabilité

Les travaux ont débuté le 22 janvier dernier et cette réalisation bioclimatique devrait ouvrir en fin d’année. A terme, l’espace d’environ 760 m2 proposera des espaces dédiés aux enfants, adolescents et adultes. Une large place sera faite aux jeux vidéo ainsi qu’une ludothèque et un espace polyvalent.

Quant au projet en lui-même, il est qualitatif. Il met en valeur les savoir-faire locaux et valorise l’environnement (bois, pisé, géothermie…). Le bâtiment aura une faible consommation énergétique : toit végétal, évacuation naturelle de la chaleur, récupération des eaux de pluie, ventilation naturelle…

Située en plein cœur de Pont-de-Beauvoisin Isère, aux abords de la mairie, cette  réalisation est un clin d’œil à l’histoire locale : murs en pisé et nef rappelant les halles de l’ancien marché.

De plus, en symbole de sagesse et de paix durable, les élus ont planté un olivier. Avec audace et excellence, Michel Serrano, Maire de Pont-de-Beauvoisin Isère, Céline Yacono, Adjointe à la Mairie de Le Pont de Beauvoisin Savoie, Magali Guillot, présidente des Vals du Dauphiné, Georges Cagnin, Vice-président de la Communauté de communes Vals Guiers, aux côtés de Caroline Gadou, sous-préfète de La Tour-du-Pin, Virginie Pfanner, Conseillère régionale, Céline Dolgopyatoff-Burlet, Conseillère départementale, ont rappelé que la culture est indispensable à la respiration.


Par Carole Muet
Photo ©Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Un nouveau défi pour le lycée Voisin

Les élèves du bac pro Carrosserie construction ont reproduit en miniature, 85 figures de radiateur à l’effigie des voitures Voisin, pour le Rallye des marques. Après la création de totems distributeurs de gel...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest