Banque de France : « Il faut arrêter le quoi qu’il en coûte »

par | 12 mai 2023

La traditionnelle lettre du gouverneur de la Banque de France au président de la République a été remise à Élisabeth Borne le mardi 2 mai à Matignon. Lise Gandrille-Talarico, directrice de l’établissement de Savoie de la Banque de France, explique ainsi : « Notre seul objectif est de ramener l’inflation à 2 % entre fin 2024 et fin 2025. C’est un engagement de notre part. »

Pour parvenir à cette finalité, le gouverneur de la Banque de France prévient : « Il faut arrêter le “quoi qu’il en coûte” » en référence à la dette publique (qui représente 112 % du PIB) et aux choix politiques. Deux réformes sont pointées comme indispensables en France : la transformation du travail et la transformation publique, cette dernière nécessitant de revoir la dépense publique, qui s’établit à plus de 58 % du PIB, le niveau le plus important d’Europe.

« Il y a un enjeu d’efficacité. Cela se réfléchit comme une entreprise privée, c’est ce que nous avons fait à la Banque de France, à notre modeste niveau », plaide la directrice de la Banque de France Savoie. Et d’enjoindre le gouvernement à privilégier la qualité et l’efficacité, avec des dépenses « qui vont servir aux générations futures ».

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 19 avril 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°16 du 19 avril 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Édition Savoie (73) : Édition Haute-Savoie (74) : Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en...

LIRE LA SUITE

Publicité