Un an après sa création, l’agence nationale au service de l’internationalisation de l’économie française affiche un bilan positif.


Par Patricia Rey


 

Née le 1er janvier 2015 de la fusion d’Ubifrance et de l’AFII spécialiste des investissements internationaux en France, Business France dévoile ses premiers résultats, plutôt encourageants. L’agence nationale, aujourd’hui présente dans 72 pays avec 92 implantations, confirme plus que jamais sa mission : l’internationalisation de l’économie française, via ses deux métiers que sont l’investissement et l’export.

9 755 entreprises accompagnées

Sur l’année 2015, 9 755 PME et ETI ont eu recours à ses prestations, indique la direction de Business France. Dans le détail, 6 200 ont bénéficié d’accompagnement sur mesure et 483 d’opérations collectives dont 155 pavillons France. Avec une nette montée en puissance au deuxième semestre. Autre objectif de Business France, faire du Volontariat international en entreprise (VIE) un  axe de développement pour les PME et les jeunes qui veulent réussir à l’international. Depuis sa mise en place en 2001, le VIE a permis à 57 274 jeunes de partir en mission professionnelle dans plus de 6 000 entreprises et 130 pays. Et fin 2015, 9 006 VIE étaient en poste (+7 % à fin 2014). Une formule gagnante quand on sait qu’une fois leur mission terminée, 92 % d’entre eux occupent un emploi.

Concernant l’activité investissement, là encore, les chiffres sont éloquents : 522 décisions d’investissement accompagnées par Business France ont abouti sur les 1 333 projets détectés en 2015 (+ 12 % par rapport à 2014), parmi les 5 000 entreprises étrangères rencontrées par les équipes Invest en France et à l’étranger. D’autres sont en cours de concrétisation.

Une ambition décuplée

Déterminée à gagner en visibilité et à accroître son rôle d’opérateur public pour les entreprises exportatrices et les investisseurs étrangers, Business France multiplie les partenariats, notamment avec Bpifrance via une convention initiée en 2008, les CCEF, Atout France, Medef international… et depuis février dernier, avec l’association des Régions de France. Un accord a aussi été signé avec CCI International et CCI de France avec l’ambition commune d’ici 2017 de soutenir 3 000 TPE/PME à potentiel export et de générer pour leur compte environ  1 000 contrats. Dans ce sens, des conventions ont déjà été signées dans 33 pays.

Business France emploie 1 500 collaborateurs dans le monde (50 nationalités) et gère un budget de 189 millions d’euros en 2015, dont 78 millions en ressources propres.